Avis sur

Sharpe's revenge par Gwen21

Avatar Gwen21
Critique publiée par le

Definitively in love !

Allez, une deuxième nuit blanche passée en compagnie de mon irrésistible Major Richard Sharpe. Je n'ai pas plus résisté à ses discours en VO que traduits dans la langue de Molière. Toujours la même frénésie à tourner les pages ; le seul frein à ma lecture ayant été les recherches fréquentes dans mon dico ! (j'ai hélas encore fort à faire avant de lire et de parler anglais "fluently" !).

"Sharpe's Revenge" est le 10ème tome de la série des aventures de ce talentueux officier britannique dont la vaillance n'a d'égale que la compétence à mener ses hommes sur les champs de bataille. J'ai donc volontairement "sauté" plusieurs tomes car celui-ci m'intéressait particulièrement (et parce que les autres ne sont pas encore arrivés dans ma boîte aux lettres) de par son intrigue : nous sommes en 1814, la paix s'annonce avec l'échec impérial imminent. Sharpe, pourtant sorti victorieux de son dernier combat, est traduit devant un tribunal et accusé d'avoir voler le trésor de l'Empereur, Napoléon Ier, en fuite vers Elbe. Sharpe un voleur ?! Je m'insurge aussitôt et crie à la diffamation ! Euh... Sharpe aussi d'ailleurs qui ne comprend rien à ce ciel qui lui tombe sur la tête ! Avec l'aide de ses deux compagnons d'armes les plus fidèles, le Capitaine William Frederickson et le Sergent Patrick Harper, il n'aura de cesse de faire la pleine lumière sur cette affaire qui ne peut être qu'un sombre complot orchestré par Ducos, l'un de ses pires ennemis... Là-dessus, ajoutons que Jane, l'épouse de mon cher Richard (femme que je déteste, cela va de soi) va ajouter son grain de sel et... et... et je n'en dirai pas plus.

La lecture en VO a ça de bon qu'elle permet de saisir sur le vif les émotions que l'auteur a voulu transmettre à ses lecteurs. Je me rends compte que les traducteurs ont tendance à "enjoliver" un vocabulaire le plus souvent restreint et simple. Ici, peu de synonymes, des descriptions courtes et des expressions récurrentes propres à faciliter ma lecture quand un anglais plus littéraire l'aurait sans doute entravée. J'ai donc eu autant de plaisir à lire cet opus que le précédent, traduit.

Cette lecture me confirme aussi dans l'idée qu'il n'est pas obligatoire de lire les aventures de Sharpe dans leur ordre chronologique de parution, d'une part parce que chaque tome tisse sa propre intrigue et d'autre part parce que le succès en librairie des aventures de son héros a encouragé Bernard Cornwell à coucher sur le papier ses aventures de jeunesse, parues bien après ses aventures d'officier confirmé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 105 fois
Aucun vote pour le moment

Gwen21 a ajouté ce livre à 2 listes Sharpe's revenge

Autres actions de Gwen21 Sharpe's revenge