"ça", titre bien plus symbolique que l'on ne pourrait croire au premier abord, désignant ce qui ne peut être décrit de par sa nature infernale et abjecte. Nous sommes donc devant un des chefs d'œuvre de King, oui, rien que ça (non, pas de jeux de mots à relever).

Mais pourquoi ? Car ici King ne nous conte pas qu'une simple histoire de monstre; Plusieurs thématique sont abordées grâce au développement des personnages auquel l'on attache une importance particulière. C'est d'ailleurs comme si, après avoir lu les trois tomes, nous avions en quelque sorte vécu le temps d'un été aux côtés des héros ainsi que de leurs antagonistes. D'ailleurs nous pouvons remarquer ce développement en particulier : King nous faisant au final éprouver de la compassion pour ces derniers, pouvant d'abord sembler aussi abjectes que "ça", montrant ensuite le visage de leurs souffrances.
Concernant les thématiques développées, l'on peut notamment souligner celle du racisme, du mal éternel et latent, l'amour (et oui, on y échappera pas, heureusement bien abordé pour ne pas devenir gnan-gnan), le rêve (dans le sens de s'évader du quotidien), les non-dits, le déni, et surtout les formes multiples de nos peurs les plus enfouies.

Au final, nous nous retrouvons donc avec un petit amont de 3 tomes faisant plus ou moins 500 pages chacun, mais filants à une vitesse extraordinaire pour peu que l'on soit amateur du style du dit "roi de l'horreur" mêlant l'horreur au suspens ainsi qu'à un brin de psychologie (ceci étant particulièrement visible dans son récent Duma Key). Nous avons alors un livre que l'on dévore assez facilement, ne restant pas dans la superficialité de l'horreur marquante car abordant différents thèmes s'insérant bien dans le cadre de l'histoire .... What else ?
Psychomantis
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste

Le 7 novembre 2010

16 j'aime

5 commentaires

Ça, tome 1
RaoulDeCambrai
5
Ça, tome 1

Un concept prometteur mais un résultat bancal

Attention, les lignes qui suivent sont susceptibles de révéler des éléments importants de l'intrigue. Il semble communément admis sur SensCritique que Stephen King est un écrivain maître de...

Lire la critique

il y a 8 ans

23 j'aime

3

Ça, tome 1
Kefka
8
Ça, tome 1

Sueurs froides

Critique à retrouver sur : www.hallu-cine.net "Ça", un mot qui en a traumatisé plus d'un, que ce soit par l'intermédiaire du livre ou de l'adaptation (miteuse) télévisée de Tommy Lee Wallace. Qui...

Lire la critique

il y a 12 ans

19 j'aime

2

Ça, tome 1
Psychomantis
9
Ça, tome 1

Bien plus que "ça"

"ça", titre bien plus symbolique que l'on ne pourrait croire au premier abord, désignant ce qui ne peut être décrit de par sa nature infernale et abjecte. Nous sommes donc devant un des chefs d'œuvre...

Lire la critique

il y a 12 ans

16 j'aime

5

The Amazing Spider-Man - Le Destin d'un héros
Psychomantis
2

Qui tisse contre le vent, se pète les dents

Ce qu'il y a de bien avec des mauvais films, c'est qu'ils permettent parfois de se rendre compte de ce qui fait un bon film. De ce qu'il faut faire et ne pas faire. De ce qui a fait la réussite d'un...

Lire la critique

il y a 8 ans

26 j'aime

8

Songs for the Deaf
Psychomantis
10

Songs To Listen 'Till You're Deaf

3ème album du groupe de Josh Homme, et sommet de leurs carrière, rien que ça. Et pourtant, ils avaient déjà frappé fort avec leur Rated R, nous donnant des chansons tantôt inquiétantes, fascinantes,...

Lire la critique

il y a 9 ans

20 j'aime

3

Super Mario 3D Land
Psychomantis
5

Hate/Love Relationship

Nintendo, je t'aime et je te hais. Nintendo, je t'aime car tu sais nous faire des jeux beaux, et avec de beaux effets telle cette 3D très bien utilisée. Je t'aime, car tu sais nous donner une...

Lire la critique

il y a 9 ans

18 j'aime

1