Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Critiques de Les Murailles de feu

Theloma
9

Les mille et un combats

Les Murailles de feu raconte le combat qui opposa de façon asymétrique 300 soldats spartiates et leurs alliés à plus de 10000 guerriers de l'armée perse de Xerxès 1er et ceci afin de bloquer l'accès...

le 7 juin 2018

8 j'aime

13

EmmanuelLorenzi
9

Une reconstitution historique passionnante

“Passant, dis à Sparte que ses fils ici demeurent, obéissant à ses lois jusqu’à la dernière heure” C’est en ces termes martiaux et laconiques que résonne l’épitaphe des spartiates morts au défilé des...

le 8 nov. 2012

5 j'aime

5

Loki_Asgarder
9

Critique de par Loki Asgarder

La bataille des Thermopyles ne vous évoque peut-être rien, mais je suis presque sûr que si je dis 300, vous penserez au comic de Frank Miller, ou au moins à son adaptation cinématographique par Zack...

le 1 juin 2023

ThomasHarnois
10

La bataille des Thermopyles mise en roman

« Les murailles de feu » est un petit bijou de roman historique, bien plus complet et instructif que ne le sera jamais aucun film. On côtoie des personnages héroïques mais à échelle humaine capables...

le 31 déc. 2020

joey23
9

Une oeuvre homérique qui déchire grave !!!

Ce livre est une tuerie!!! On suit avec passion les aventures de Xéon et de l'armée spartiate tout au long du livre. L'histoire est très bien retranscrite. Le style de l'auteur est simple mais...

le 20 févr. 2017

BaguetteSèche
10

Critique de par BaguetteSèche

Si un jour j'écris un roman, je veux qu'il soit comme celui là: c'est simple, concis, immersif, instructif, épique et très bien mené avec une bonne dose de tragédie grecque. L'auteur ne nous asphyxie...

le 21 janv. 2013

JCDenton
8

Critique de par JCDenton

On connais la légende, mais quand est-il de la réalité des événements ? Après le films 300 tiré de la série de comics de Frank Miller rendant une fresque grandiloquente de ces guerriers. Je me suis...

le 5 mars 2011