A une comète

Avis sur L’Aigle noir

Avatar OVBC
Critique publiée par le

Barbara...
Sachant son passé, l'obligation de fuir devant l'occupation allemande, parce que, dans cette fuite en avant, son propre père, ayant tous les stigmates suscitant la haine nazie, son père juif et commerçant, était lui-même un monstre-victime, la bête dans la tanière, je pense que cela ne pouvait aboutir soit à une très mauvaise chanson soit à un joyau, joyau du symbolisme éclatant de l'aigle noir, qu'il soit du troisième Reich ou de la violence sexuelle, un aigle bicéphale révélant et la complexité du monde et la complexité d'un amour haine qui, dans son coeur, loin d'être tout rose, était ni noir ni blanc.

Une vie dans les clairs obscurs à jouer avec les moires de l'existence défilant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 128 fois
10 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de OVBC L’Aigle noir