Avatar paulscholes

Critiques de paulscholes

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.2

Critique de Hiroshima mon amour par paulscholes

Film innovant par sa qualité de narration, Hiroshima mon amour est un film sur la mémoire, thème récurrent chez Resnais. Peu de temps après son documentaire Nuit et Brouillard sur les camps de concentration, Resnais refait un film sur la seconde guerre mondiale. Mais loin d'être des films de guerre, ce sont des films sur la guerre, sur ses impacts. Ce sont des films psychologiques, à portée... Lire l'avis à propos de Hiroshima mon amour

Avatar paulscholes
10
paulscholes ·
Bande-annonce
8.3

Critique de Psychose par paulscholes

Comme à son habitude, Hitchcock choisit une femme blonde comme personnage principal. Cette femme est jouée par Vera Miles, qui joue magnifiquement bien, je crois bien que c’est la première fois que je vois une actrice capable d’autant d’expressivité dans son visage. L’expression de son visage lorsqu’elle est dans sa voiture, en route pour Fervel ?, est impressionnante. D’autre part, Hitchcock... Lire l'avis à propos de Psychose

1
Avatar paulscholes
10
paulscholes ·
Bande-annonce
8.1

Critique de Shining par paulscholes

Superbe adaptation du roman de Stephen King. Du Kubrick comme je l’aime. Nicholson excellent. Lire la critique de Shining

Avatar paulscholes
10
paulscholes ·
Bande-annonce
8.0

Critique de Orange mécanique par paulscholes

J'ai pu constaté que ce film était contesté : les avis sont mitigés et oscillent entre "excellent" et "décevant". Pour ma part c'est excellent et je ne comprends pas certaines critiques qui abattent ce film comme une "merde" (excusez moi du terme), alors qu'incontestablement on y décèle un génie de réalisation peu commun. Lire la critique de Orange mécanique

Avatar paulscholes
10
paulscholes ·
Bande-annonce
7.6

Critique de Midnight Express par paulscholes

Le film est excellent dans son ensemble, mais je voudrais souligner tout particulièrement deux choses que j’ai adorées : le début du film où l’on entend les battements de cœur (ça me fait penser à Requiem for a Dream) et la scène après l’entretien de Billy avec son père sur fond musical (musique géniale de Giorgio Moroder). Entre autres choses… à découvrir. Lire la critique de Midnight Express

Avatar paulscholes
10
paulscholes ·
Bande-annonce
7.2

Critique de Eraserhead par paulscholes

Obscur, méandreux, complexe, Labyrinth Man n'en demeure pas moins un film à l'onirisme fascinant. Lire la critique de Eraserhead

Avatar paulscholes
10
paulscholes ·
Bande-annonce
6.4

Critique de Phone Game par paulscholes

Franchement, je ne savais pas à quoi m'attendre, d'autant plus que 1h20 c'est court, mais je suis très agréablement surpris. L'histoire est bien menée et cette atmosphère à huis clos sait tenir le spectateur en haleine avec un suspense que je n'imaginais pas... Lire l'avis à propos de Phone Game

Avatar paulscholes
10
paulscholes ·
Bande-annonce
6.4

Critique de 300 par paulscholes

Une réalisation dans la même veine que Sin City... Loin de certains péplums peu dynamiques, ce film, même s'il est peu être surfait au niveau historique (?), sait attirer l’œil du spectateur sur l'histoire antique au même titre que Gladiator. La narration et la réalisation sont donc à retenir ! Lire la critique de 300

Avatar paulscholes
10
paulscholes ·