Kiefer a bien mérité son titre de Big Boss

Avis sur 24 Heures Chrono

Avatar OldBoy
Critique publiée par le

Bon je me suis arrêté à la saison 5 (pour l'instant) considéré à raison comme la meilleure saison de la série, voir l'une des meilleurs saisons de série toute série confondu. C'est vraiment énorme. Que ça soit niveau scénario, acting, réalisation. La série a d'énorme couilles et parle d'un sujet très chaud a l'époque, très politique.
Comme beaucoup je pense, j'avais énormément d'aprioris et de jeunesse (avoir 5 ans à l'époque n'a pas aidé) sur 24, je la voyais comme une série de "darons", chiante comme et inintéressante comme Les Experts. Mais je m'étais bien fourvoyé, je me suis pris une claque par une véritable bombe d'intelligence, de radicalité et d'audace dans le sillage direct de Jason Bourne et qui a totalement ouvert la voie à Homeland.
Dès la première saison j'ai vraiment apprécié ce feel de récits d'espionnage et terrorisme de la fin des années 90 et début 2000 qui étaient plus audacieux que la plupart qu'on voit aujourd'hui, dans le style du film Syriana ou encore de la saga Jason Bourne, des histories mêlant tragédies, mondialisation, interconnexion, réalisme, avant-gardisme et surtout efficacité.
La série ait aidé par son concept novateur et unique (je crois ?) de réelle temporalité, en effet, le côté chaque épisode dure 1h réelle et fictionnelle fonctionne vraiment bien. On est happer dans le récit.

Au fil des saisons, une radicalité s'installe et Jack me fait de plus en plus penser a Snake, le gars qui fais tout pour sauver tout le monde h24, une sorte de soldat d'élite légendaire et intuable mais toujours lâché par ses supérieurs et même parfois par ses coéquipiers alors qu'il a prouvé maintes et maintes fois être l'homme de la situation, cocasse. Disons que ça rajoute au folklore du show..

Finalement, je comprends maintenant encore plus qu'en 2015 après avoir finit MGS V ✌️, le choix de Kiefer Sutherland par Kojima pour Snake, cette voix bordel, rauque, taciturne et en même temps voix grave qui passe partout mais en même temps unique. Toujours cette impression qu'il chuchote et qu'il veut tuer son interlocuteur.
Sans oublié que la mythologie du personnage du Jack Bauer qui en rajoute.

Finalement, Jack Bauer c'est l'anti-héros ultime.

Le type fait toute les saloperies possibles dans la série. Le nombre de gens bien qui sont morts à cause de lui mais en même temps, il fait ce qu'il doit faire, ce que personne ne veut faire. Le perso est toujours à la limite et parfois bascule dans la plus grande violence mais en même temps est très attaché à ses valeurs et aux gens qu'il aime.

https://www.youtube.com/watch?v=GO1tVi2WrQA

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 27 fois
1 apprécie

OldBoy a ajouté cette série à 1 liste 24 Heures Chrono

Autres actions de OldBoy 24 Heures Chrono