Femme Fatale, assied-toi faut qu'jte parle

Avis sur Agent Carter

Avatar LinkRoi
Critique publiée par le

Parlons de : Agent Carter !

Après avoir vu le film : Captain America : First Avengers, j'ai tout de suite eu une envie de voir cette série (au moins la saison 1) pour rester dans l'ambiance des années 40 et ne pas quitter les personnages introduit dans le film (oui, j'ai un peu de retard avec cette critique haha) (Peggy Parler je t'aime, Howard Starks, etc...) et je n'ai pas du tout regretter ce choix !

Le scénario se passe donc après le premier Captain America, en 1946 peu après la deuxième guerre mondiale, Peggy qui (dans le premier film) était une espionne bad-ass, mais dans Agent Carter, on tombe vite dans les travers de l'époque ou la femme est plus ou moins traité comme une chose "faible et peu efficace hors ménage, loul". Autant le dire d'avance, Peggy Carter n'est pas la pour rigoler et le film alterne bien entre les moments plus sérieux (pour l'histoire) et les moments plus "slice of life" qui représente (sommairement) le quotidien d'une femme à l'époque (ce qui est au fond très ridicule aujourd'hui, admettons le...).

Enfin, pour faire simple, Peggy Carter dans cette série bosse pour le SSR (un groupe de détective quoi) et elle mène une double vie (double boulot surtout) pour aider un ancien collègue/ami, Howard Stark qui est accusé de vendre des armes à l'ennemi, ce qui le rentre directement dans la liste des gros salaud de merde loul. Peggy Carter mènera donc une double vie (à double tranchant) pour aider son ami tout en restant pro dans son vrai boulot (de surface quoi), plutôt intéressant et bien amené pour plusieurs raisons. Déjà, l'histoire tient en haleine, mais comme je disais plus haut, on voit aussi les problèmes que pouvait apporter l'époque pour une femme, par exemple. Bon, en défaut je dirais que parfois, les situations pour sortir le personnage du pétrin semble tiré par les cheveux, mais ça serait bouder mon plaisir de dire que ça gâche le visionnement, mais par moments, j'étais en mode, ah ouais, soit il est con, soit il est con quoi X)

La mise en scène est très réussie avec d'excellentes scènes d'action et les affrontements sont très bien rendus au niveau des coups, vraiment bien ! l'univers après la Seconde Guerre mondiale (1946) est toujours aussi réussi, visuellement comme pour Captain America, il y a un vrai charme d'époque qui en ressort ! aussi, j'ai trouvé le rythme très bon, on ne voit pas les minutes passées, je trouve devant cette série !

Bien sûr, si j'ai voulu regarder cette série avant de continuer le MCU c'est avant tout pour les personnages et ne pas tout de suite changer d'ambiance, on reste toujours dans les années 40 et c'est tout simplement la suite des aventures de Peggy après Captain America : First Avengers. Donc on retrouve bien sûr la très jolie Peggy Carter (incarné par Hayley Atwell) qui est en peine d'amour en réalité, faisant suite après la supposée mort de Captain America, Peggy doit continuer de vivre malgré la peine et ce qui est plutôt pas mal dans cette série, c'est surtout le quotidien du personnage. Dans le premier film, on ne le ressent pas du tout, mais dans cette série, Peggy est vraiment traiter comme une sous-merde et veut faire changer la mentalité, ce n'est pas parce que c'est une femme qu'elle mérite de se faire autant descendre pour les autres et c'est une bonne partie du quotidien du personnage dans cette saison 1. J'aime toujours autant son caractère, son apparence, son accent, sa façon d'être, tout simplement ! Mais ce n'est pas la seule qui est intéressante à suivre dans cette série, le Majordome de MR.Stark, Edwin Jarvis (incarné par James d'Arcy) est super intéressant aussi, il va aider Peggy dans sa quête et franchement, il respire la classe. Il y a quelque chose dans ce personnage que j'apprécie, ça doit être sa manière de parler, de réagir x). Bien sûr, le coureur au japon.. euh, le coureur de jupon ! Howard Stark est toujours de la partie, mais est ici bien moins important que dans le film, il est recherché donc en grande partie caché, mais il reste très drôle lors de ses apparations. Je pourrais parler de la plupart des membres de la SSR, tout le monde apporte son petit quelque chose, mention spéciale pour l'handicapé mobile Daniel Sousa (incarné par Enver Gjokaj).

En antagoniste, pas grand chose à dire honnêtement si ce n'est de parler que la société (Leviathan...) mais les méchants sont très volatiles, donc pas vraiment de "grande prestance" a l'écran comme ça bouge pas mal.

Nul besoin de dire que tous les acteurs sont très convaincants dans leurs rôles !

Musicalement, la série repose parfois sur des musiques connues pour bien ambiancé avec l'époque, globalement la série propose une bande sonore de qualité.

Conclusion : bon bah, j'ai adoré suivre cette série perso ! bonne ambiance et le rythme est très bon !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 439 fois
5 apprécient

Autres actions de LinkRoi Agent Carter