Sucker

Avis sur Bip Bip et Coyote

Avatar IIILazarusIII
Critique publiée par le

Même si le scénario est toujours le même, cette série reste efficace tout du long, et 60 ans plus tard. On y verra, au choix, une métaphore de la séduction, de la relation sado-maso, ou rien du tout à part deux imbéciles d'animaux qui se pourchassent pour une raison inconnue, et dont on a rien à faire.

Si la série fonctionne aussi bien c'est qu'elle parvient toujours à capter notre attention. On se demande toujours ce que le coyote va trouver pour la prochaine fois. Notre attention est constamment engagée et en train de faire des prédictions. Et on est souvent surpris par son ingéniosité. Le dessin animé lui permet d'y aller sans limites, et on découvre notre imagination un peu tiède.

On peut aussi, rétrospectivement, voir dans ce mécanisme narratif ce qui fait le succès des nouvelles séries américaines aujourd'hui, dont "24" a été un exemple parfait. Le "suspens" n'est plus simplement une tension, mais le fait que le spectateur est amené à faire des prévisions sur la suite des évènements de façon beaucoup plus active que dans une structure où chaque épisode est une entité séparée. En jouant déjà sur ce mécanisme à l'intérieur même des épisodes, Bip Bip et Coyote a livré par anticipation une méthode narrative qu'on commence tout juste à exploiter.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 620 fois
9 apprécient

Autres actions de IIILazarusIII Bip Bip et Coyote