Les bas-fonds du shonen

Avis sur Boruto : Naruto Next Generations

Avatar rivieras57
Critique publiée par le

Je n'ai pas pour habitude de faire des critiques négatives, encore moins sur une série qui n'est pas finie. Et pourtant, comme son prédécesseur, Boruto a réussi à passer de série de "moyenne qualité" à "grosse arnaque", et ce en moins de 30 épisodes, ce qui nous fait entrer dans une nouvelle ère de la puputerie...
Bien entendu, j'ai aimé la série originelle ; comme tous les enfants du monde, j'ai aimé sa morale bon-enfant et positive, la classe de ses personnages, ou encore le dynamisme des combats (qui pourtant se traînaient déjà un peu). La suite, Naruto Shippuden a été une longue descente aux enfers (et je parle uniquement de la série animée) où tout ce qui faisait la qualité de la série s'envolait au gré d'une animation de plus en plus douteuse (non, le combat de Madara n'est pas beau, ni classe, il est juste vraiment dégueulasse et mal foutu). C'est donc avec beaucoup d'amertume que j'ai commencé Boruto et là, surprise ! Il y a un intérêt, c'est animé de façon propre, il y a un style tout en couleur, les plans ne sont pas tous ratés, il semble qu'on puisse retrouver quelque chose de sympathique (mais pas de nouveau, faut pas abuser non plus). Bref, pas d'originalité, les personnages ne sont que la copie conforme de leurs parents, tout en hurlant à tout bout de champ que ce n'est pas le cas, mais quand même de quoi passer un petit moment sympa.
Et pourtant, comme pour Shippuden, tout s’écroule rapidement pour ne laisser rien d’autre qu’une succession d’épisodes vides, sans intérêt, et surtout terriblement frustrants.
Niveau animation : eh bien, pour voir la véritable qualité d’une animation, encore faudrait-il que l’animé ne se contente pas d’une série de plans fixes, de champs/contre-champs où les personnages se regardent dans le blanc des yeux ou parlent pour ne rien dire. Les quelques fois où cela bouge, on est dans quelque chose de correct, rien d’exceptionnel, mais rien qui n’atteigne les bas-fonds de la série précédente.
Niveau personnage : Rien de nouveau, ils sont vides, et dénués d’intérêt, la pâle copie de leurs parents avec la même morale recyclée et les mêmes tics de langage. Non, il ne suffit pas d’inverser les rôles entre celui qui veut devenir Hokage et celui qui s’en fout pour que ça devienne tout à coup neuf et original, au contraire… Le chara design est à pleurer, les personnages sont moches, vraiment et simplement moches. Et je ne parle pas du « moche » que l’on pouvait avoir dans la première série, avec des méchants effrayants par leur physique non naturel, ou des personnages classes et intriguant par leur physique inhabituel… Non, ils sont tout simplement une copie ratée des anciens personnages : que ce soit Inojin et son affreux manque de charisme (que ce soit dû à sa tenue de fermier, ou tout simplement sa tête qui est une greffe étrange entre ses deux parents) ou Shizuma (mais si, c’est le méchant oubliables qui succède à Kisame) et son design aussi étrange que ridicule, on ne trouve personne qui n’ait quoi que ce soit de véritablement charismatique et réussi.
Niveau musique : Pas grand-chose à dire à ce niveau-là, et c’est bien le problème. Sans parler des openings, qui sont ce qu’ils sont, les musiques sont oubliables, il n’y a rien qui reste dans les esprits, rien qui puisse marquer ou accompagner une scène épique ou dramatique pour l’appuyer, rien qui ne soit autre chose qu’une petite musique d’ambiance pour marquer le coup. Enfin, encore faudrait-il y avoir une scène qui mérite de faire un effort à ce niveau-là…
Niveau du scénario : Bien qu’on ne puisse pas parler de scénario après 30 épisodes, je me concentre quand même dessus. Pourquoi ? Parce qu’avoir un arc de filler inutilement long au début de la série, alors même qu’il y a matière à suivre quelque chose d’un poil plus intéressant (je parle ici du film et des chapitres déjà sortis), c’est soit du foutage de gueule modèle géant, soit du génie qui va apporter un regard nouveau sur l’œuvre. Malheureusement, on reste niveau foutage de gueule… L’histoire est inutile, elle n’apporte rien. L’animé se contredit sans arrêt, tout en se prenant au sérieux alors même que son propos est débile :

Sarada qui part chercher sa « vraie mère », son Sharingan qui s’active parce qu'elle va rencontrer son père… Sans parler de son amie Chocho, dont l’unique but dans cet arc est de rendre sa propre situation comique et ridicule (tout le monde sait qu’elle ne peut qu’être la fille de Choji), et de rendre ainsi celle de Sarada poignante et dramatique alors qu’elle est tout aussi pitoyable…

Et je ne parlerai pas du dernier arc de filler, bien sûr…, car il n’y a plus que du recyclé, du bâclé sans aucun intérêt et surtout terriblement mal écrit. Faire un bon filler, c’est pas compliqué… Il suffit de ne pas contredire l’esprit de la série toute les 2 minutes et ne pas faire de gros contresens tout le temps… Ah oui, et faire bouger un peu le tout, parce que si déjà on ne raconte rien d’intéressant, il ne faut pas passer 15 épisodes à uniquement faire parloter les personnages dessus.
Niveau organisation des plans : On atteint un niveau très important pour moi, et assez peu pour la série. La plupart sont corrects, simples : champ/contre-champ pas raté mais pas exceptionnels, rien qui puisse remonter le niveau général de la série mais rien qui ne semble l’abaisser non plus. Et pourtant, on retrouve des erreurs, en particulier dans le dernier arc : des combats en plans larges, des jeux comiques mal découpés avec le personnage au fond d’un plan d’ensemble, des erreurs de montage, ou encore des organisation de plan cliché au possible qui viennent alourdir plus encore le scénario et les personnages (eh oui, c’est possible !)…
Bref, une série qui se perd en route pour ne plus rien proposer, ni de neuf, ni de qualité, un foutage de gueule phénoménal, qui utilise un grand nom pour se faire du fric avec des épisodes bouclés 10 minutes avant la sortie officielle…
Si Naruto était un grand nom du Shonen, Boruto n'est qu'une pâle copie qui n'a pas su évoluer et qui prouve une fois de plus que les meilleures séries ne sont pas toujours les plus longues.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 7715 fois
12 apprécient · 6 n'apprécient pas

Autres actions de rivieras57 Boruto : Naruto Next Generations