Avis sur

C Control par Ninesisters

Avatar Ninesisters
Critique publiée par le

C commence comme une série de battle aux enjeux extrêmes, basée sur un scénario élaboré empruntant copieusement au langage de la finance. Le début est excellent – dynamique et prenant – mais le résultat final me laisse dubitatif.
Pour concevoir leur anime, les créateurs de C ont amené différents éléments ; malheureusement, la plupart ne semblent pas correctement exploités ni même vraiment assumés.
Déjà, l'action, si présente au début de l'anime, perd progressivement de son importance. Au bout d'un moment, voilà à quoi ressemble l'affrontement type : les personnages discutent, le combat commence, le héros est acculé, la scène d'après le combat est fini et le héros victorieux. Frustrant. Cela peut trouver une explication si le scénario finit par monopoliser les épisodes ; sauf que la série se termine effectivement par des combats...
Ensuite, le scénario donne souvent l'impression de se moquer copieusement du spectateur. Tantôt il l'inonde de termes abscons, incompréhensibles pour le commun des mortels, comme s'il voulait détourner son attention sans donner de véritables explications, puisque les auteurs ne semblent pas capable de trouver lesdites explications aux bases de leur propre histoire. Tantôt il va mettre le spectateur devant le fait accompli, n'essayant même plus de justifier quoi que ce soit. Le scénario de C souffre donc du syndrome du "trop profond", ou comment mettre en place une histoire hermétique pour donner l'illusion qu'elle est compliquée ; en espérant que le spectateur se laissera duper par le procédé et ne se posera pas trop de question : "je n'ai pas tout compris, mais c'est pas grave".
Tous ces problèmes pourraient en réalité avoir la même origine : une série trop ambitieuse pour un format d'uniquement 11 épisodes. Incapables de les gérer correctement, les auteurs auraient alors réalisé des coupes dans les affrontements alors qu'ils ont attiré le spectateur grâce à eux, omis des explications, sortis des textes alambiqués, tout cela pour faire tenir un anime de 26 épisodes en 11 x 25 minutes. Mais il ne faut pas rêver : un tel procédé était voué à l'échec.
Les épisodes, en eux-mêmes, restent assez plaisants – malgré les conclusions trop souvent décevantes des combats – grâce aux nombreux enjeux qui accompagnent les personnages de la série. Malheureusement, C possède de très nombreux défauts, ce qui la rend frustrante et parfois énervante. L'ensemble s'achève par un retournement de situation qui n'a pas plus de logique que ce qui précédait.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1113 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Ninesisters C Control