Quand les Friends rencontrent Sex And The City autour d'une pinte.

Avis sur Coupling - Six Sexy

Avatar Drianis
Critique publiée par le

J'ai regardé la série, au départ, pour satisfaire mon manque de Moffat-erie. Plus de Sherlock, plus de Doctor Who. Que faire ? Regarder dans le passer. Et j'apprends qu'avant de travailler sur du fantastique avec Jekyll, il a touché à la comédie. Je dois avoue que j'étais un peu sceptique, mais je me lance dans l'aventure, surtout que parallèlement je découvre Smash avec Davenport.

Alors, surpris, agréablement surpris. C'est drôle, et encore, c'est hilarant. C'est un fou rire à chaque épisode toute au long de celui-ci. C'est tellement innovant que je suis fasciné par les méthodes narratives mise en place dans la série pour nous raconter une histoire. On n'a jamais un schéma classique, un schéma qui nous lasserait, non, ça change pour notre plus grand plaisir, car ça permet des twists, ou bien de voir quelque chose sous un autre angle.

En plus d'être différent d'une sitcom classique, c'est décomplexé. Le groupe est composé de jeunes adultes aussi délurés les uns que les autres, mais surtout ils parlent de sexe sans tabou. Coupling a 10 ans d'avance et même plus. Ces anglais sont vraiment forts.

La série fait parti des plus drôles que j'ai pu voir, des mieux écrites et des plus attachantes.

Le plus amusant, fan de Moffat, c'est de retrouver les ingrédients qui feront son succès dans ses séries futurs, et encore les petites références à Doctor Who d'une réplique à une autre (comme RTD l'avait fait avec Queer As Folk), c'est toujours amusant.

Enfin, je la conseille, je la recommande si vous ne voulez pas louper une série drôle, osée, et intelligente.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 387 fois
Aucun vote pour le moment

Drianis a ajouté cette série à 6 listes Coupling - Six Sexy

Autres actions de Drianis Coupling - Six Sexy