Big brother ain't watching us anymore

Avis sur Dead Set

Avatar dedal
Critique publiée par le

Au delà du renouvellement du genre, cette série retourne la critique sociale traditionnelle du film de zombie. C'est un anti 1984. Big brother, l'état policier, n'est plus là. Les candidats de télé-réalité ne sont pas les zombies, ils sont les survivants de notre société de zombies, ceux qui arrivent encore à surnager par leur notoriété (ou leur enfermement volontaire). Là où Romero s'attaque au consumérisme, Brooker s'en désintéresse pour pointer les faillites plus réelles d'une société de l'image qui s'effondre : plus personne ne nous surveille, ni ne nous admire. Jouer à être des ados ne sert plus à rien quand la vraie vie se pointe, et devenir adulte est alors vital.

Et puis comme dans tout bon film de zombie, on enchaîne sur une progression des personnages, qui partent de loin mais gagnent rapidement la maturité nécessaire pour passer de Secret Story à Night of the Dead.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 162 fois
Aucun vote pour le moment

dedal a ajouté cette série à 1 liste Dead Set

  • Séries
    Cover Les séries validées par ma femme

    Les séries validées par ma femme

    Quand on est un vieux geek passionné de fantastique et de science fiction pas facile de regarder des séries en couple, voila les...

Autres actions de dedal Dead Set