Une question contre une réponse, qui gagne ?

Avis sur Derek

Avatar Berloula
Critique publiée par le

Cette série est passée inaperçue pour moi. Je n'en connaissais pas l'existence. D'ailleurs même sur Netflix, elle n'est jamais suggérée, lui sont préférées des daubes telles que Riverdale ou encore Sabrina la sorcière (j'ai d'ailleurs pu constater que Derek était noté 2/5 par les utilisateurs Netflix, ce qui confirme une fois de plus que cette plateforme est le Sida de l'humanité).

Mais putain de bordel de merde quel chef d'oeuvre. Et je pèse mes mots. Ici pas de budget, ni d'effets spéciaux, pas de scénario rocambolesque ni de finish à couper le souffle, pas de robot géant qui se transforme en voiture, juste la vie ordinaire de personnages extrêmement attachants, Derek en tête.

Derek est le personnage principal. C'est un cinquantenaire gauche, un peu attardé, probablement puceau. On ne sait pas vraiment ce qu'il a, peut être est-il autiste, sans doute a t'il suivi un cursus SEGPA ... On voit dès le début qu'il ne gagnera pas un prix Nobel de littérature. Mais putain c'est pas ce qu'on lui demande. Derek n'est pas un génie, du moins pas au sens où je l'entend d'habitude. Mais son intelligence sociale est cent fois supérieur à nous, simples mortels.

L'objectif de Derek, son but dans la vie ? Que les gens qui croisent son chemin soient heureux. Derek va jusqu'à apprendre à pleurer en cachette, pour ne pas que sa maman en souffre. Il ne vit que pour voir la joie autour de lui. Derek a la particularité d'aimer tout le monde, et la seule chose qui le fait souffrir, c'est le malheur des autres, tant il est prix Nobel d'empathie.

Depuis combien de temps une série ne m'avait pas fait pleurer de rire ? Depuis Parks and Recreation sans doute ... Parce qu'on rit énormément avec Derek et son équipe de débiles profonds. Mais des séries avec lesquelles on se marre, on peut en trouver pas mal.

Par contre une série qui fasse pleurer, qui fasse CHIALER toutes les larmes de son corps, c'est plutôt extrêmement rare pour être signalé. Parce que même si comme moi, vous ne pleurez jamais, ou quasiment, hé bin ici vous pleurerez. Staline a regardé, il avait les larmes aux yeux. Je défie n'importe quel être humain normalement constitué de ne pas se prendre d'affection pour Derek, de ne pas verser une larme en suivant ses aventures, qui sont des leçons de vie. Mon arrogance a été dézinguée par Derek, jamais je n'aurais accepté qu'un Q.I à deux chiffres m'apprenne la vie comme Derek l'a fait. Et pourtant ...

Derek vous donne envie de renouer le contact avec des proches, même si vous êtes vraiment en froid.

Derek vous donne envie de faire de la lutte, même si vous n'êtes pas fan de sport de combat.

Derek vous donne envie d'adopter tous les animaux abandonnés que vous croisez, même si vous vivez dans 19 m².

Derek vous donne envie de renoncer aux cuisses de grenouille, même si vous en raffolez.

Derek vous donne envie d'appeler votre fils Derek, même si c'est un prénom de merde.

Derek vous donne envie de lui construire un chien robot avec une queue en saucisse de Toulouse.

Derek vous donne envie de regarder des compils youtube d'animaux qui font les fous avec de la musique, et plus particulièrement celles avec un singe à l'envers sur un porc.

Derek vous donne envie d'aller voir vos grands parents tous les jours, même si vos "horaires" ne vous le permettent pas, ni votre "fatigue".

Derek en gros, vous brise le coeur et vous le répare à chaque fois en le rendant plus grand et plus solide que le précédent. Il vous redonne foi en l'humain, même si vous virez misanthrope comme moi.

Je suis sûr qu'il existe des Derek quelque part, en tout cas si on était tous comme Derek, il n'y aurait plus de problèmes dans le monde.

D'ailleurs, Derek contre l'Abbé Pierre qui gagne ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 768 fois
8 apprécient

Berloula a ajouté cette série à 1 liste Derek

  • Séries

    Top 10 Séries

    Avec : Derek, Sur écoute, Parks and Recreation, Lost, les disparus,

Autres actions de Berloula Derek