Designated Survivor, l'une des bonnes surprises de 2016

Avis sur Designated Survivor

Avatar Sébastien S.
Critique publiée par le

Thomas Kirkman est secrétaire au Logement et au Développement urbain des États-Unis lorsqu’un attentat frappe le Congrès et le propulse, malgré lui et en vertu de l’ordre de succession, à la Maison Blanche.

Non-préparé, le nouveau chef de l’Etat doit alors gérer un pays en crise, tant sur le plan de la sécurité intérieure que sur le plan institutionnel puisque les premiers épisodes verront la légitimité même du désormais Président Kirman être remise en question.

La série nous fait entrer dans l’action dès le premier épisode et, alors qu’on pourrait craindre une dégradation de la tension au fil de l'histoire, les rebondissements contenus dans le scénario et l’implication progressive de personnages extérieurs à l’entourage présidentiel vont permettre de tenir le spectateur en haleine.

Le choix de Kiefer Sutherland pour interpréter "Tom" Kirkman pourra dérouter les adeptes de "24 heures chrono" au premier abord mais l’acteur parvient parfaitement à endosser le nouveau rôle qui lui a été confié.

Si "Designated Survivor" ne joue pas dans la même cour des séries comme "House of Cards", notamment de par la prévisibilité du scénario, cela ne l'empêchera toutefois pas d’être une bonne surprise pour les amateurs de séries politiques et de politique-fiction en général.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2037 fois
5 apprécient

Sébastien S. a ajouté cette série à 6 listes Designated Survivor

Autres actions de Sébastien S. Designated Survivor