Avis sur

Earl par Eric31

Avatar Eric31
Critique publiée par le

My Name Is Earl est une très bonne série (sur des Rednecks) créée par Gregory Thomas Garcia qui met en scéne des Losers comme Earl J. Hickey est une crapule de petite envergure qui, après avoir gagné 100 000 dollars à un jeu de grattage et les avoir perdus immédiatement en se faisant renverser par une voiture, décide de réparer tout le mal qu'il a fait au cours de sa vie..
Cette très bonne série (surtout sur les deux premières saisons) reflète avec dérision la culture dite white trash (argot américain, désignant à l'origine la population blanche pauvre), la violence y est prise au second degré et malgré un milieu social difficile, les personnages sont heureux de vivre. La drogue, à l'exception de quelques allusions au cannabis y est absente. Cette série met en scène une Amérique généralement plutôt discrète à la télévision, celle des blancs (non issus d'une minorité ethnique) pauvres vivant dans des trailer parks (parcs de mobiles homes), dans une petite ville des États-Unis, avec ses préjugés, son bar, son petit musée/bibliothèque et sa galerie de personnages secondaires plus ou moins loufoques… dont parmi eux Randall Dew « Randy » Hickey (joué par le très bon Ethan Suplee) le frère " Abruti (il fait penser au chien Rantanplan...)" de Earl qui l'assiste dans ses bonnes actions, comme il était autrefois son compagnon dans tous les mauvais coups.... Joy Darville Turner (joué par l'excellente Jaime Pressly) l'ex-femme d'Earl, volontiers vulgaire, manipulatrice et méchante gratuitement (on dirait un personnage sorti tout droit d'Affreux, sale et méchants le film d'Ettore Scola) qui est désormais la femme de Darnell « Crab Man » Turner (joué par Eddie Steeples) nouveau mari de Joy et père biologique de Earl Jr. Bénéficiaire d'un programme de protection des témoins, son passé ne fait que s'entrevoir tout au long de la série... En fait il s’appelle Harry Monroe... et Catalina Aruca (joué par Nadine Velázquez) une amie de Earl et Randy qui est femme de ménage (le jour) au motel où vivent Earl et Randy et stripteaseuse (la nuit) au Club Chubby. Elle était citoyenne clandestine aux États-Unis jusqu'à ce qu'elle se fasse expulser par la faute de Earl...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 364 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Eric31 Earl