👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Grande fan de ce genre de série depuis toute gamine, est venu le temps où j'ai envie de connaitre les séries de façon un peu plus profonde et suivie que les deux ou trois épisodes une fois par semaine à la télévision (qu'ils soient inédits ou multirediffusés). Alors c'est parti, on refait les saisons! Je modifierai ma note d'impression globale une fois toute la série terminée, cette note est donc provisoire et peu objectivée.

Saison 1 : 4/10. Je suis déçue, mis à part le dernier épisode (et heureusement). Je trouve les personnages assez creux, en comparaison à tous les grands méchants ---pathes qu'ils coursent. Je remarque deux trois traits que j'ai pu voir développé dans les épisodes décousus vu à la télé... mais pour moi c'est un peu trop maigre. Comme je suis intéressée par ce qu'ils font, ce n'est pas non plus très dérangeant, au final c'est aussi un parti pris d'approfondir davantage les guests que les personnages principaux. Cette saison aurait été un bon épisode pilote, car sur la fin on commence à voir leurs liens se tisser, et leur personnalité prendre forme. Mais devoir attendre 22 épisodes... bof.

Saison 2 : 6/10. On commence à rentrer dans le vif de l'intéressant. Les affaires se suivent et s'influencent les unes les autres, la personnalité et la vie de chaque membre de l'équipe commence à être dévoilée, approfondie, et chacun en devient donc d'autant plus intéressant. Néanmoins, c'est loin d'être parfait. il y a des problèmes quant à la gestion des états émotionnels de Reid. C'est par morceaux "violents", too much. On remarque vite qu'ils ont du mal à gérer le mélange des affaires ponctuelles et du fond des personnages. Un jour on nous montre qu'il ne va pas bien, celui d'après rien du tout. Un jour ses co-équipiers s'inquiètent, l'épisode d'après tout le monde semble avoir oublié... Mais c'est quand même mieux que la saison précédente. et le tueur, Franck, qui donne lieu à de beaux épisodes originaux en milieu et fin de saison permet d'en faire une saison plus positive que négative. D'où la note.

Chassable
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste Top 10 Séries

il y a 7 ans

1 j'aime

1 commentaire

Esprits Criminels
krawal
5

C'est bidon, mais bon...

Le pitch est gland. Simplement. Tout comme la série CSI qui exploite le filon de la police scientifique, Esprit Criminel se contente de son art du profiling pour appréhender ses...

Lire la critique

il y a 12 ans

12 j'aime

1

Esprits Criminels
Before-Sunrise
6

Ne pas regarder à la chaîne...

Série qui a son intérêt mais qui devient indigeste lorsqu'on la regarde en mode "marathon". Je rejoins la plupart des critiques pour dire que chaque épisode (à part une poignée où il n'y a pas de...

Lire la critique

il y a 11 ans

10 j'aime

8

Esprits Criminels
Hypérion
5

Glauque...

Vous me direz, quand on regarde une série policière, on n'est pas vraiment en droit d'attendre des histoires réjouissantes. "Castle" étant l'exceptionnelle exception confirmant la règle. Cette série...

Lire la critique

il y a 10 ans

10 j'aime

18

Better Call Saul
Chassable
6

Le monde étendu?

Saison 1 : 6/10. Rien que pour les images et la réalisation. C'est toujours aussi bien foutu, aussi intelligent et juste (que Breaking Bad). On ne sait pas trop où on va mais on a confiance, on sait...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

Maléfique
Chassable
8
Maléfique

Apporter de la complexité à la naïveté

Ce film, j'y croyais pas du tout. Parce que les remake des classiques en films ne me tentent pas spécialement à l'origine. Mais j'ai entendu des bonnes (et des moins bonnes) critiques. Du coup J'ai...

Lire la critique

il y a 5 ans

1 j'aime

Masters of Sex
Chassable
5

Critique de Masters of Sex par Chassable

Saison 1 : 4/10. Sujet originalement abordé, mais malheureusement, les personnages me semblent peu travaillés, un peu creux. Ils semblent n'être là que pour servir la cause, l'Etude, et même si cette...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime