Top Chef + Shonen + Tentacules = Succès

Avis sur Food Wars

Avatar PanchoVilla
Critique publiée par le

Vous aimez les émissions culinaires avec des épreuves faisant suer les candidats mais n'ayant rien à voir avec le véritable boulot de la restauration ? Vous aimez les shonen ultra-classiques avec un héros ingénu, mais super doué, entouré d'archétypes féminins classiques du genre, qui va réaliser sa destinée ? En bonus, aimez-vous les tentacules pervers lutinant les collégiennes japonaises ?
Si vous avez répondu oui, Food Wars aka Shokugeki no Soma est fait pour vous !

On est donc dans un shonen tout ce qu'il y a de plus classiques, qui doit cocher environ 100 % des tropes du genre (estimation IPSOS). Le héros est un cuisinier de quartier qui débarque dans l'école de cuisine la plus prestigieuse à la demande de son cuistot de père. Evidemment cette école a ses codes, tous plus clichés (et ridicules) les uns que les autres. Autant dire que l'ancrage à un semblant de réalité disparaît au bout de 10 minutes.

Mais, mais... C'est aussi une véritable ode à la gastronomie mondiale. J'ai une théorie selon laquelle la valeur d'une culture se mesure à sa gastronomie, et les Japonais sont haut placés. Ici, on ajoute en plus des plats français, italiens, chinois, etc. Les auteurs aiment et respectent la bouffe, et ça se voit.

Et en mélangeant gastronomie et shonen, on obtient un truc complètement outrancier visuellement, avec effets spéciaux complètement incongrus, réactions exagérées des personnages (le compteur d'orgasmes culinaires is over 9000). En prenant un peu de distance avec le sujet et son traitement, chaque épisode est un véritable régal !

Le seul point étrange est l'obsession à montrer fesses et poitrines opulentes et rebondies. Je sais bien que c'est ultra classique dans ce genre de production, mais ici ils ont font trop et ça tombe un peu comme un cheveu sur la soupe.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 579 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de PanchoVilla Food Wars