Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Galactica

Critiques de Galactica

Série de (1978)

Exodus.

Suite au succès fracassant de Star Wars, Universal et ABC tentèrent eux aussi de proposer leur space-opera, télévisuel celui-ci. Sous la direction de Glen A. Larson, Battlestar Galactica donnera naissance à un pilote de plus de deux heures budgétisé à sept millions de dollars (un record pour l'époque), à une vingtaine... Lire l'avis à propos de Galactica

9 5
Avatar Gand-Alf
5
Gand-Alf ·

Docteur Quinn, femme pilote.

J'avoue, j'ai regardé cette série dans l'unique but de découvrir un peu les origines de la génialissime refonte de 2003, et que je m'attendais, au vu de l'âge de l'oeuvre, à un truc bien nanardesque. Je n'ai été qu'à moitié déçu, et Galactica m'aura ,au final, au moins "bien plu". Entendons-nous bien, cette mouture des aventures des rescapés des Douze Colonies n'est plus, selon les standarts... Lire la critique de Galactica

5
Avatar Seeker_Of_Loot
6
Seeker_Of_Loot ·

Critique de Galactica par Ryve

Tout juste sympa pour voir la différence avec le reboot excellent, Battlestar Galactica de 1978 n'en reste pas moins très poussif pour la plupart n'ayant jamais connu la série à l'époque. C'est pas très bien joué, ça a très mal vieilli, les intrigues sont souvent inintéressantes... Il en devient très dur de suivre complètement un épisode. Qui plus est, quand on est habitué au reboot, cela... Lire l'avis à propos de Galactica

1
Avatar Ryve
3
Ryve ·

Galacticaca

Le Galactica des années 70 est une série nanard. De nos jours, les effets spéciaux, dans lequel tout le budget semble être passé, sont dépassés, mais la série aurait pu être sauvée grâce à la mise en scène, de bons acteurs ou un scénario intéressant... Ce qui n'est pas le cas et on retiendra surtout des épisodes poussifs au vrai-faux suspense interminable et à quelques Deus Ex Machina gros comme... Lire l'avis à propos de Galactica

1 3
Avatar Jean Gordini
3
Jean Gordini ·

Critique de Galactica par Broyax

C'est le genre de série qui appelle souvent des commentaires pleins de compassion et de commisération comme par exemple : "c'est kitsch". Certes, les boîtes en fer blanc, les mêmes scènettes de combats qui repassent en boucle, les tenues ridicules et les cheveux longs ne mentent pas : on est dans les années 70, les années du mauvais goût. On sent bien le besoin d'embrayer sur le succès... Lire la critique de Galactica

Avatar Broyax
1
Broyax ·