Jem c'est le rêve ....

Avis sur Jem et les Hologrammes

Avatar superpopette
Critique publiée par le

Jem c'était la star animées des années 80, celle par qui les cheveux roses et les collants violets ont gagnés leurs lettres de noblesse ! Avec ses coupines musiciennes elle poussait la chansonette à chaque épisode dans des tenues aberrantes de mauvais gouts et remportait, on ne sait pas trop comment, moult concours de musique face au Misfits, un girls band rival, composé de trois mochetés stupides et sans scrupules !
Entre la frangine débile à souhait (Kimber aux cheveux roses foncés) et Riot le fiancé incapable de choisir entre Jem et Jerrica (l'identité secrète de Jem, fadasse propriétaire de la maison de disques Starlight Music), la belle héroïne ne pouvait plus compter que sur les illusions de Synergy, super ordinateur en collants fushia, pour la sortir de situation aussi périlleuses que grotesques et être à l'heure pour son show...

Chaque épisode réussissait l'exploit d'être plus stupide que le précédent, les chansons ringardes se ressemblaient toutes et les tenues semblaient issus de l'esprit détraqué d'un styliste sous acide : je ne vois franchement pas comment on pourrait ne pas aimer cette série !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 523 fois
6 apprécient

Autres actions de superpopette Jem et les Hologrammes