Peut-on parier sa vie contre 100 millions de Yen ?

Avis sur Kaiji: Ultimate Survivor

Avatar Malakian
Critique publiée par le

Il n'y a que les Japonais qui puissent faire des animes sur à peu près n'importe quel sujet tout en rajoutant un souffle épique à celui-ci. Ce n'est pas facile en effet de rendre un combat pierre/papier/ciseau le plus stressant et captivant possible. Ce n'est pas facile non plus de faire durer la tension d'une partie de poker sur cinq épisodes.

Kaiji c'est un anime assez atypique, où le héros va enchaîner les paris pour sortir de sa misère. Criblé de dettes, il va donc plonger dans l'enfer des jeux de hasards organisés par les yakuzas. Évidemment, ce n'est pas la meilleure façon de rembourser ses dettes, ce qui va irrémédiablement le conduire à s'endetter encore plus tout en acceptant des paris de plus en plus risqués.

Autant le dire tout de suite, Kaiji est un anime d'excellente facture, qui repose sur plusieurs qualités majeures.

Tout d'abord, on aime ou on aime pas, mais le style graphique est franchement cool. On est très loin des canons standards de la japanimation actuelle et tant mieux ! Ici les traits des personnages sont grossiers. Tous les personnages ont des gueules de paumés, de tueurs et de fous furieux. Cette réalisation graphique correspond parfaitement à l'ambiance de l'anime et appuie d'ailleurs le côté rebelle de Kaiji.

De plus, bien que le scénario en lui-même ne soit pas très original, il est cependant mis en scène avec brio. Premièrement, parce qu'il est appuyé par des enjeux importants. Exit les animes où l'on sait d'avance que le héros et ses compagnons sont tirés d'affaire. Là, l'univers de Kaiji est impitoyable. La plupart des êtres humains sont des pourritures sans nom. Et même les quelques rares « gentils » sont toujours attirés par l'appât du gain.

En outre, les jeux auxquels est confronté Kaiji, paraissent de prime abord très simplistes, puis on se rend compte, en même tant que Kaiji, qu'ils requièrent tout de même une certaine dose de tactique. Et c'est, je pense, la plus grande force de l'anime. En effet Kaiji doit sans cesse élaborer des stratégies pour vaincre ses adversaires ou tout simplement survivre. Ici pas de place aux grands idéaux humanistes, on doit sauver sa peau ou crever. On sent d'ailleurs nettement la progression du comportement de Kaiji, gros cloporte naïf au début qui petit à petit apprend de ses erreurs pour s'endurcir et tenter de vaincre le diable du jeu de hasard.

Preuve de sa grande qualité, il est difficile de s'arrêter après avoir vu un épisode, on veut toujours connaître le dénouement du jeu auquel prend part Kaiji. Et plus Kaiji enchaînera les jeux, plus ceux-ci seront diaboliques.

Le seul point qu'on pourrait lui reprocher, mais là ça reste purement personnel, c'est la capacité étrange qu'ont les personnages à chialer dans presque toutes les situations. Ce n'est pas de la chialerie niaise typique de ce qu'on trouve dans les shonens (coucou L'attaque des titans !), c'est plus des pleures de rage et de désespoir. Je trouve que ça renforce pas mal l'enjeu et l'ambiance particulièrement dure de l'anime.

Pour finir, un autre point important renforce l'ambiance : la BO. Elle est très variée (plus de 25 morceaux !) et appuie avec justesse la situation dans laquelle se trouve le héros.

En conclusion, Kaiji est une excellente surprise qui sort des sentiers battus et rien que pour son ambiance et ses jeux tordus, il mérite d'être visionné !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1785 fois
15 apprécient · 1 n'apprécie pas

Malakian a ajouté cet anime à 1 liste Kaiji: Ultimate Survivor

Autres actions de Malakian Kaiji: Ultimate Survivor