qui trop embrasse mal etreint

Avis sur Katanagatari

Avatar wakkka
Critique publiée par le

la musique est assez bien et le dessin donne une certaine originalité qui lui aurait permit de se distinguer si il avait été meilleur mais en vérité il n'y a pas grand chose dans le reste qui ne soit pas a jeté malgré une petite mention pour le héros principal qui était encore sympa avec son style de combat dont les attaques sont tirées du champ lexical des fleurs... "attaque pissenlit", "posture du muguet...".

Appart ca donc, de manière générale il y a beaucoup trop de blabla, non pas que c'est mauvais en soi, quand on écoute la scène du pourboir dans reservoir dogs ca n'apporte rien à l'histoire mais ca reste plaisant à écouter bien que ce soit du HS complet. ici c'est un véritable supplice. Au début je m'étais dis que ca ne se serait que le premier épisode ! Il n'est pas rare d'avoir droit à 1er épisode dense en blabla pour poser le contexte, mais en fait non c'est tout le temps comme ca...

Les duels au sens large dans cet anime sont un véritable archétype des combats pompeux qu'on ne veut pas voir dans des séries : chacun des opposants se présente, raconte sa vie, pourquoi il combat, ce qu'il va faire après si il gagne le combat et ou il va aller et avec quel moyen de transport, ce qu'il va faire après si il perd le combat et ou il va aller et avec quel moyen de transport, quel style il maitrise et quelles est/sont sa/ses techniques ultimes, le méchant invite à abandonner car le gentil n'a AUCUNE CHANCE, puis fais une reflexion vestimentaire, puis une petite tirade narcissique, puis chacun repart sur un récit du voyage qu'ils ont fait pour arriver jusqu'à la présente rencontre, le contenu de leur petit déjeuner et la consistance de leur crotte du matin. Puis après le premier coup donné, chacun ré-énumère ce qu'il a observé, rappelle à son adversaire qu'il est le meilleur et que la proposition d'abandon tient toujours, et qu'en vrai l'esquive / le coup utilisé ne consommait en fait qu'une infime fraction de leur puissance évidemment parce que tout donner dès le début c'est pas drôle, etc, etc...

et puis ENFIN quand un des deux est battu et agonisant, c'est le début d'un nouveau supplice puisqu'il a toujours évidemment assez de souffle pour encore radoter 10 bonnes minutes et faire promettre de se faire enterrer ici ou là, ou bien de demander à ce que son domaine soit bien gardé ou encore lacher un pavé philosophique sur l'art du combat ou tout simplement réaliser qu'il s'était trompé sur le sens de la vie,.. non sérieux il n'y a que dans des animés ou chaque personnage est important du genre Dragon ball que ce genre de truc est permis, mais pas dans une série de 12 épisodes ou tous les personnages appart 2 sont des personnages secondaires

bref la j'ai donné juste l'exemple des duels mais TOUT l'anime est comme ca, tout expliqué chaque blague, chaque phrase, chaque grimace, chaque silence, ca TUE littéralement le rythme.

mais ceci nous fait déboucher sur le dernier point : on ne sait pas trop comment cet anime veut se positionner, il n'est pas spécialement drole mais quand on sent qu'on doit rire c'est souvent que ca ne l'est pas et on rira plutot pour des choses qui n'étaient pas prévues pour.

on nous vend un héros invincible et sur de lui qui bat tout le monde en un coup à la saitama donc en théorie ca devrait donner des épisodes fluides et légerement second degré à la one punch man mais quand arrive à un duel bizarrement il y a 10 minutes de réflexion très sérieuse sur un plan d'attaque (alors que les combats commencent et finissent quand meme tous de la meme manière, en un coup)

on nous vend un univers qui se veut cohérent, mais on nous sort quand meme à chaque épisode un ou plusieurs méchants "team rocket", (aparait à chaque épisode, n'est pas le véritable méchant de l'intrigue, se fait lincher à chaque fois, ne sert à rien et ralentit la trame principale. ah oui et est complètement grotesque) : par exemple épisode 4 on a un ninja déguisé en abeille et qui fume des clopes, allez comprendre.

d'ailleurs en parlant de pokémons, quand on voit à quel point les 12 méchants possédant les 12 katanas attendent passivement les héros dans leur chateau//dojo/temple de se faire rosser, on croirait presque à une collecte de badges d'arènes (alors que chaque katana est censé etre un trésor perdu unique et inestimable blabla)

Bon en vrai j'extrapole un peu et je tire un peu sur la mauvaise foi parce que j'ai pas été plus loin que le 5ème épisode je dois l'avouer mais voici en tout cas l'impression que katanagatari m'a laissé !

Sayonara, Ami lecteur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1660 fois
5 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de wakkka Katanagatari