Avis sur

Locke & Key par Azraëlle

Avatar Azraëlle
Critique publiée par le

Avant de commencer, je tiens à préciser que j'ai lu plusieurs fois le comics que j'adore.

Comme beaucoup de monde, j'attendais impatiemment la sortie de la série. En espérant qu'ils ne nous fassent pas une adaptation grand public...
Le jour J, je me suis préparée pour une journée Locke and Key, je me pose enfin sur mon canapé avec ma couverture et c'est toute excitée que je lance Netflix (rating 13+ mais je reste optimiste).

Première impression : c'est beau; la maison est magnifique, les décors sont tops.
A première vue (j'insiste sur ce point), les personnages principaux sont assez fidèles à mes attentes.

Les minutes passent et la déception s'installe.

Où est passée toute la noirceur de l'histoire, le coté macabre et trash qui faisait toute l'ambiance de la BD ?

Pourquoi on nous rajoute des clés inutiles (clé miroir) alors qu'il y a tellement à faire avec celles qui existent déjà ?

Quel intérêt de mettre des acteurs blancs pour jouer des personnages qui sont noirs dans la BD et inversement? Et pour, en plus, ne pas adapter le personnage de Jamal qui apportait beaucoup à Kinsey dans la BD. Je trouve ça très bien que Netflix mette en avant la diversité des acteurs mais faut un peu de cohérence.

Pourquoi changer le caractère des personnages ? Nina est censée être brisée, alcoolique, dépendante de ses enfants, Ellie une victime qui subit sa vie et ne s'est jamais remise de la perte de Lucas, Kinsey avec ses dreads, Tyler torturé et fermé, Scot un ado un peu rebel, insouciant et légèrement punk.

J'avais qu'une hâte c'était de voir Dodge/Lucas/Zack, qui dans la BD, est parfait(e).
Le moment tant attendu arrive, et là... j'ai presque envie de pleurer. On se retrouve avec une actrice qui n'a rien à voir physiquement. La version masculine est pire encore, on croirait qu'il s'est échappé de la tribu des loups-garou de Twilight.
On rappelle quand même qu'à la base, ce personnage est séducteur, charismatique, cruel, violent et vicieux. Là on se retrouve devant deux acteurs qui dégagent rien, avec une absence de jeu totale à part les regards noirs et la bouche pincée quand pas contents.

Bref, j'ai eu l'impression de me retrouver devant une série ado style chair de poule dont la qualité baisse au fur et à mesure des épisodes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 605 fois
2 apprécient

Autres actions de Azraëlle Locke & Key