Jessssssssssssiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiccccccccccccaaaaa

Avis sur Marvel's Jessica Jones

Avatar Stephane Gallais
Critique publiée par le

J'attendais beaucoup de Jessica Jones.
Déjà parce que c'est un personnage que j'aime, certes peu connu du grand public mais ultra attachant et terriblement humaine.
Elle exprime à elle seule pourquoi je lis encore des comics de super-héros et est la preuve que "non, tout n'est pas binaire chez les super héros".
Création de la paire Brian M. Bendis / Michael Gaydos ( dont je vous conseille fortement la lecture de l'omnibus ou de la réédition en Select de leur série Alias qui sont les bases de cette série ), Jessica Jones est alcoolique, colérique, névrosée et solitaire, elle n'a rien d'une super héroïne ( a part quelques pouvoirs ) et ça tombe bien , elle ne veut pas en être une. Elle a essayée, ça a foiré, basta
Les raisons en sont les mêmes que celles que l'on retrouve dans la série, une série plutôt fidèle au personnage et à l'ambiance de son univers.

D'ailleurs, le casting est un de ses gros point forts: le trio Ritter / Tennant / Colter fonctionne à merveille.
Krysten Ritter campe une Jessica du feu de dieu, désespère et colérique à souhait. Mike Colter prouve qu'il fera un très bon Luke Cage et David Tennant est effrayant , voire oppressant en pervers narcissique, manipulateur des esprits.
A noter, qu'une nouvelle fois , Netflix réussi ce que le cinéma chez Marvel n'a toujours pas réussi : écrire de bons vilains. Et Killgrave est une bien belle enflure ( d'un certain côté, il est bien plus sadique que Wilson Fisk, c'est dire ).
J'ai lu une critique qui développait la thèse que Jessica, partagé entre l'amour de Luke et celui de Killgrave, se retrouvait face à 2 aspects de l'homme : le corps et l'esprit et qu'ici , ce n'est pas le corps qui est le plus brutal.
J'aime bien cette idée et d'ailleurs,le show regorge d'un véritable sous texte avec bon nombre d'interprétation ou de pistes de réflexions (notamment sur la place et l'image de la femme, une image plus moderne et pas forcement féministe - en tout cas pas de façon primaire -)
D'un point de vue réalisation, le travail est sérieux. La photo est chouette , l'ensemble est moins embrumé que Daredevil et si on enlève l'aspect combat et une représentation des pouvoirs de Jessica un peu kitsch, l'ensemble est plutôt réussi.

Et pourtant, la série déçoit un peu au final.
L'un des points qui a été souvent évoqué est celui d'un problème de rythme.
Les épisodes sont longs, le rythme est posé (pour ne pas dire lent) et au final, il y a assez peu de moment d'éclat ( et comme dit plus haut, les bastons ne sont pas le point fort de la réalisation )
Si, on peut applaudir ce choix de ne pas céder au spectaculaire, il faut avouer que par moment l'ennui peut pointer le bout de son nez surtout que l'intrigue n'est pas aidé par des personnages secondaires assez faibles.
Et c'est un peu ce qui me faisait peur avec cette adaptation.
Autant Daredevil a une histoire riche et une myriade de personnage sur lesquels la série pouvait se reposer autant ce n'est pas le cas de Jessica Jones et ça s'en ressent sur l'intrigue.
Au final, la période Killgrave est la plus emblématique de la série mais elle n'a pas matière à tenir sur 13 épisodes de 50 minutes.
Du coup, on sent que certains personnages servent de remplissage et là , j'ai une pensée pour le camé ( surtout quand ses problèmes se règlent )ou la sœur jumelle qui deviennent à chacune de leur apparition de plus en plus agaçant.
De même certains subissent un traitement assez énigmatique. Simpson par exemple que j'assimile au personnage de

Nuke et qui par certaines réactions peut aussi faire penser au Punisher, personnage qui apparaitra dans la saison 2 de Daredevil

me paraît confus et pas totalement maîtrisé. De même, beaucoup de moment attaché à l'avocate ne serve à rien (Pourquoi ne pas avoir lié directement son univers avec celui de Matt Murdock, ça m'aurait semblé plus utile que la petite apparition de

Night Nurse même si c'est toujours un plaisir de revoir Rosario Dawson

Seul Patsy Walker, future Hellcat, s'en sort mais il faut faire attention qu'elle ne devienne pas l'ami faire-valoir qui s'en prend plein la gueule pour rajouter des sous intrigues.

Dernières grosses lacunes, la fin est carrément décevante.
Au final, le show se divise en 3 parties : les premiers épisodes qui nous mettent tranquillement dans le bain, la deuxième - quasi parfaite - qui explore le conflit entre Jessica et Killgrave et la dernière qui conclue assez maladroitement cet affrontement.
Je n'en dirais pas tellement plus mais c'est cette dernière partie qui subi plus les problèmes d'écritures (rythme, personnages secondaires agaçants) accentué par de grosses facilités d'écriture.
C'est pour éviter une telle fin ( pas déshonorante mais clairement décevante par rapport aux réelles possibilités ) qu'on aurait aimé que l'ensemble soit plus resserré.
Cela aurait permit de virer certains éléments inutiles et de donner un peu plus de pep's à l'ensemble.

Alors oui, Marvel's Jessica Jones rempli une bonne partie de son contrat.
Poursuivant la percée opèrée par Daredevil, elle démontre, elle aussi, qu'on peut écrire du récit super héroïque sans grosses explosions et avec une certaine réflexion sur la société.
De ce point de vue, elle va même plus loin que Daredevil.
Mais à côté de ça , elle ne réussi pas à convaincre jusqu'au bout et laisse perplexe sur certains de ses choix.
Y aura t'il une saison 2 ?
Je n'en sais rien. L'intrigue semble mettre en place plusieurs choses au niveau de l'origine des pouvoirs de Jessica qui pourrait être développer dans une future saison mais Netflix a toujours dans l'optique son Defenders et je pense qu'une nouvelle saison risque de reculer les plans de la firme.
De plus, la série ne pourra s'appuyer que sur elle même et j'ai encore des doutes l'intérêt d'une nouvelle intrigue (même si y a du potentiel, encore faut il l’utiliser à sa juste valeur)
.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 945 fois
21 apprécient · 2 n'apprécient pas

Stephane Gallais a ajouté cette série à 3 listes Marvel's Jessica Jones

Autres actions de Stephane Gallais Marvel's Jessica Jones