Dirty Sexy Money

Avis sur Masters of Sex

Avatar Bahia
Critique publiée par le

(Promis, je ne spoile pas le développement de l'intrigue, ni qui meurt, ni si les gentils gagnent à la fin...)

Qu'on mette tout de suite les choses au clair, "meilleur série de la rentrée", "meilleurs premiers et seconds rôles"... Même pas de loin. Tout d'abord parceque Non; la qualité de la série est honnête, pas plus que ça, et surtout parceque True Detective!

Mais là où je ne comprend pas le flot d'éloge dans lequel nage Masters of Sex c'est à cause des grosses chaînes d'amarrage avec lesquelles on nous amène les rebondissements. Je veux dire toute la trame de la saison est prévisible au bout de deux épisodes et le reste est vide d'intérêt, n'apporte aucun propos au sujet d'étude et n'a que pour but d'émoustiller la ménagère qui vient de terminer sa saga de Fifty Shades Of Grey (bien que je n'ai pas lu le bouquin, peut-être bien mieux que cette série...)
En gros d'un côté on a William Masters, brillant chercheur qui décide de s’intéresser aux mécanismes physiologiques des comportements sexuels ($) en organisant des séances de baise et de masturbation entre volontaires dans une petite salle d'analyse ($$$$$). Mais pour cela Masters a besoin d'une assistante qu'il trouvera en la personne de Virginia qui vient de coucher avec le gynécologue de l’hôpital ($$). Mais celle-ci l'ayant envoyer balader par la suite, elle laisse la bougre excité et désespéré coucher avec la moitié des infirmières de l’établissement ($$$) pour combler le vide laissé par la sal...l'assistante.

Vous l'aurez compris la principale qualité qui en fait aussi le défaut de cette série est qu'elle s'attaque à un sujet qui intéresse tout le monde et attise la curiosité par son format. Le sexe c'est vendeur (il suffit de voir les productions HBO), et du coup ils en usent et en abusent. La vie de tous les personnages et toutes les situations qu'on nous présente tournent autour du sexe. William Masters se bat pour mener ses études sur les mécanismes sexuels ( uniquement sur travaux pratiques bien sûr). Son grand problème dans sa vie privée est qu'il n'arrive pas a avoir d'enfants (et pourtant ce n'est pas faute d'essayer..). Son assistante est tellement dévouée au projet qu'elle va finalement s'accoupler avec le Maître pour s'immerger pleinement dans l'étude ( et ça entraîne plein de super complications imprévisibles vous verrez...) Quand la femme de Masters part en vacances elle se heurte au voisin gâteux qui veut se la taper... Bref bref bref, c'est un monde de culs, de pulsions et de nichons et on essaie de nous faire avaler qu'on ne les voit que pour faire avancer la science. Et le pire c'est qu'on veut nous faire croire que ces avancées sont semées d’embûches alors que le seul obstacle est le gros supérieur de Masters qui vient lui dire 3 fois dans la saison "Dis donc c'est un peu limite ton truc" avant de repartir coucher avec un mec à l'arrière de sa voiture.

Alors à moins de n'avoir jamais rien connu d'autre que Desperate Housewives et Gossip Girl, je ne vois pas comment l'on peut déguster cette série comme le plus grand millésime de 2014. Sans être malgré tout mauvais, Masters of sex surnage plutôt dans la masse de nouvelles sorties fades et ordinaires de part son sujet provocateur ainsi qu'on bon duo d'acteur principaux (surtout une "bonne"). Les résultats d'étude peuvent parfois se révéler intéressants sans pour autant pousser le bouchon très loin (de toute façon on n'est pas là pour les voir discuter une demie heure des analyses). Certes tout ceci n'est pas désagréable a regarder, d'ailleurs je ne vous cacherai pas que ça m'a beaucoup aidé à aller au delà du premier épisode. Mais c'est bien son seul atout car sans cela la série souffre d'un manque cruel de rythme et masque son vide scénaristiques derrières les péripéties sentimentalo-sexuelles de ses personnages.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1113 fois
11 apprécient · 2 n'apprécient pas

Bahia a ajouté cette série à 1 liste Masters of Sex

  • Séries
    Cover Séries 2014

    Séries 2014

    Séries découvertes en 2014 (il va falloir penser à lever le pied)

Autres actions de Bahia Masters of Sex