Je m'ennuie.

Avis sur Masters of Sex

Avatar SCVSLR
Critique publiée par le

Quand j'ai appris la sorti de la première saison de Masters of Sex, je pensais que ça allait mettre un peu de fraîcheur dans les séries actuelles. Cependant, la première saison est, à mon gout, plutôt molle : mis à part quelques rebondissements (souvent prévisibles), il ne s'y passe pas grand chose. Je m'attendais aussi à trouver des éléments scientifiques, étant donnée qu'elle est basée sur des faits réels, sur l'avancée de la médecine dans le domaine du plaisir. Et bien non, les scénaristes survolent ces éléments, ce qui, a mon sens, aurait apporté un plus non négligeable à la qualité et l'attrait de la série. Mais ce qui me déçoit (ou me perturbe) le plus, ce sont les acteurs. Non pas qu'ils soient mauvais, on a déjà vu bien pire, mais bien que Michael Sheen et Lizzie Caplan correspondent plutôt bien à leurs personnages respectifs (William Masters et Virginia Johnson), il n'y a aucune alchimie entre les deux acteurs, leur relation est donc inefficace et très peu crédible. Ca ne colle pas entre eux, je peine à croire à leur relation au niveau personnel (professionnellement, ça passe), alors que c'est une des bases de l'intrigue et de la structure de la série. Dommage.
Malgré ça, je trouve que le contexte est bien respecté, au niveau des coiffures, costumes, comportements de l'époque, décors etc ... C'est assez réaliste.

J'ai attendu le début de la deuxième saison pour revoir mon avis, et même si le premier épisode ne me permet pas d'avoir une opinion générale, je me suis ennuyée, aucun élément ne m'a vraiment accroché, je ne suis pas impatiente de voir la suite. C'est pour moi, une série à regarder quand on s'ennuie, ou on peut faire plein de chose en même temps sans que ce soit pénalisant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1099 fois
9 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de SCVSLR Masters of Sex