Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Avis sur

Moone Boy

Avatar Vikler
Critique publiée par le

Il y a seulement 12 épisodes de 22 minutes à se mettre sous la dent pour le moment (la 3ème saison est en cours de diffusion), et pourtant j’ai été aussitôt conquise par Moone Boy.

Chris O’Dowd a choisi de ne pas suivre un récit linéaire de la sortie d’enfance/entrée dans l’adolescence de son personnage principal, inspiré de ses propres souvenirs.

Chaque épisode est centré sur un événement qui a sans doute été marquant pour lui : la qualification de l’Irlande du Nord en Coupe du monde de foot, l’entrée au collège, les premières pollutions nocturnes, le premier amour etc.

Il tisse un joli récit autour de Martin Moone, de sa famille légèrement déjanté, de son pote Padraig, et surtout de son ami imaginaire Sean Murphy.

C’est absurde parfois, poétique de temps en temps, drôle vraiment, et bienveillant en permanence. Un petit régal.

Chris O’Dowd, depuis la première fois que je l’ai vu dans Bridesmaids, il y a un truc, inexplicable, qui se dégage. L’accent irlandais, peut-être !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 210 fois
1 apprécie

Autres actions de Vikler Moone Boy