Critique saison 1

Avis sur Narcos

Avatar Alexandre Escat
Critique publiée par le

Énième série sur le trafic de drogue mais qui diffère par sa réalisation et par son contenu. Ici les thèmes abordées sont plus politiques avec une confrontation directe entre un narco-trafiquant colombien, le gouvernement colombien et les forces américaines comme la DEA. La plupart de la série s'axe sur ce trio et nous évite ainsi les récurrentes considérations sur les laboratoires, la manière de vendre et les jeux de pouvoir centrés sur le fabriquant de drogue. Dans Narcos on se rapproche plus d'une mafia ou le grand patron ne touche pas à la fabrication mais cherche juste à se protéger, lui et son empire. Cela fait du bien et évite d'être répétitif avec ce qui existe déjà. Bien sûr, il y a toujours du complot, la soif du pouvoir, des prostitués, l'attrait du gain, etc... Mais je doute qu'on puisse éviter ces parties avec des séries sur la drogue.

Autre gros point positif, l'ancrage dans les faits réels. Pablo Escobar a bien existé en Colombie et de nombreuses archives ponctuent la série au moment où on pourrait penser que certaines cruautés n'arrivent que dans les fictions. Malheureusement, ces archives sont très présentes au début mais deviennent assez rares vers la fin (peut-être que la série diverge pour mieux attirer le lecteur).

La série commence vraiment très bien avec des premiers épisodes très bien réussis mais s'essoufflent quelque peu vers la suite. On rentre dans une routine du méchant qui échappe aux gentils à plusieurs reprises.

La saison 1 se finit toutefois pas trop mal et laisse la porte ouverte à une seconde saison où les rapports de force pourraient être complètement bouleversés. A suivre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 303 fois
1 apprécie

Autres actions de Alexandre Escat Narcos