La révolution du second rôle

Avis sur Ore wo Suki nano wa Omae dake ka yo

Avatar Supmad
Critique publiée par le

J'en avais pas mal entendu parler en fin d'année 2019, en bien comme en mal, et maintenant, je peux dire qu'Oresuki est clairement l'une des meilleures romcoms de l'année dernière. Une comédie vraiment drôle et qui prend intelligemment a revers les clichés du genre.
Oresuki, c'est l'histoire de Joro, un lycéen normal qui a deux amies, la présidente du BDE et une amie d'enfance, et son meilleur ami, la star du club de baseball. C'est le profil de l'ami parfait, mais en réalité, il est manipulateur et veut mener une vie de comédie romantique. Mais un double évènement sur un banc et une rencontre avec Pantsy, la mystérieuse fille du CDI, va définitivement changer sa vie. Ce qui est cool dans Oresuki, c'est qu'on est face a un romcom qui se moque gentiment de son propre genre, et va même sur d'autres terrains comme le polar. Avec ses personnages sournois et malicieux, c'est un plaisir de découvrir à chaque fois les plans tordus et les révélations qui les accompagnent. Un côté plus fourbe et sombre qui n'empêche pas Oresuki d'être une comédie très efficace, avec des moments vraiment drôles et des blagues gimmick ultra-efficace (le banc et le jour de la finale, la base !). Avec son arc final qui nous tease un final très intrigant, cet animé est un plaisir pas coupable du tout, et surtout très satisfaisant.
Niveau visuel, ce n'est pas exceptionnel, il n'y pas de scènes particulièrement marquantes pour pouvoir juger de l'animation. Mais globalement, j'ai apprécié le visuel très solaire et coloré, avec une réalisation et une DA qui fait souvent les bons choix. Un petit côté vraiment paradis artificiel qui marche bien avec le fond cynique de l'histoire. Après, le chara-design peut déplaire, et je comprendrais tout à fait, mais ça n'était pas assez choquant pour me déranger durant ces douze épisodes.
Oresuki est donc une très bonne romcom, un animé plein d'humour et d'intelligence qui aime prendre a revers le spectateur circonspect et l'amuser avec un humour simple mais plus acide qu'il n'y parait.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 41 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Supmad Ore wo Suki nano wa Omae dake ka yo