Un nouveau vigilante est arrivé... et ils sont deux.

Avis sur Person of Interest

Avatar kry
Critique publiée par le (modifiée le )

(pas de spoil à suivre)

Il y a beaucoup à dire sur cette série qui traite de ce qu'Edward Snowden a eu le courage de dénoncer.

Tout d'abord, ce qui m'a fait accroché et fait tenir :
- Non, vous ne boufferez pas de drapeau américain et de nationalisme primaire. Et rien que ça pour un sujet pareil c'est priceless (Homeland, si tu nous entends)
- Non, la société de surveillance n'est pas montrée comme une solution valable, encore moins acceptable.
- Oui les scénaristes ont su faire avancer l'intrigue... à chaque épisode. Là où Lana Lang met 6 saisons pour comprendre que Clark est superman, ici on accélère pied au plancher et on passe très rapidement sur les quiproquos et non-dits. (oui désolé pour le spoil sur Superman)

Maintenant en point négatif je dirais qu'il va être temps de donner un côté plus réel à cette série et rendre ce personnage de Reese plus... humain donc plus vulnérable et moins... invulnérable.

Pour autant ce que cette série réussi à faire c'est recréer un Gotham City (quoique plus light) et un vigilante évoluant dans ce qui semble être tout droit issu d'un environnement de pègre digne de GTA (c'est un compliment).

En même temps elle sait rester ultra réaliste du côté des prouesses numériques. Non, ce n'est pas Ennemi d'Etat ici, mais la plupart des exploits sont clairement possibles et les hacks réalisables pour peu que l'on en ait les moyens (merci Finch).

Après cette première saison je dirai que cette série reste un très bon divertissement à laquelle il ne manque vraiment pas grand chose pour devenir une de très haut niveau (merci Abrams/Nolan).
Allez, les subs sont calés, on va pouvoir passer la seconde !

Edit

La saison 2 monte tranquillement en puissance et la 3e est juste démente ! Ce qui me plaît le plus dans cette série c'est qu'elle tranche avec les règles habituelles : les multiples épisodes ne sont pas forcément en milieu/fin de saison, les personnages ne sont pas utilisés sur une saison, parfois sur une demi, parfois sur les 3, ainsi cette série arrive à rendre le show plus réaliste en s'affranchissant des contraintes de production actuelles.

Ca reste un divertissement, on est pas au niveau de profondeur de XFiles, Nip/Tuck ou The Wire, mais c'est définitivement un des meilleurs divertissements qu'il m'ait été donné de voir en série.

Edit 2

La saison 3 prouve à nouveau que cette série sait rompre avec les rythmes habituels des showrunnners américains que ce soit en terme d'utilisation de personnages, de climax ou de rebondissements véritablement inattendus. Chaque épisode sait renouveler l'étonnement même si l'on ne plonge pas tant que ça en profondeur.

Pour l'instant la série ne fait que gagner en qualité, saison après saison.

Edit 3

Fin de la saison 3 de Person of interest avec, à y regarder en arrière, la plus grosse évolution d'une série en une seule saison. Cette saison a vu un défilé de personnages influer sur l'histoire et la trame pour se terminer sur une grandiose note Orwellienne.

A défaut de lire 1984 je crois que cette série sait poser les questions, présenter tenants et aboutissants de la surveillance globale, ses travers et surtout ses combles pour expliquer un peu plus au grand public à quel point le sujet est sensible et important.

J'étais suspicieux au départ mais cette série gagne en qualité épisode après épisode. Elle se veut être un divertissement et si j'ai été amené parfois à regretter son manque de profondeur c'est simplement qu'elle adresse ses sujets sur le long terme pour, au final, gagner en force de conviction.

Edit 4

Bon ben je crois que le petit neveu du réalisateur lui a piqué son ordinateur et s'amuse à commit les scripts des épisodes après les avoir modifiés à sa façon. Saisons 4 et 5 à éviter !!!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1139 fois
9 apprécient

kry a ajouté cette série à 4 listes Person of Interest

Autres actions de kry Person of Interest