Deux saisons sans folies avant le vrai Philadelphia

Avis sur Philadelphia

Avatar Pablo_Buisson
Critique publiée par le

'It's Always Sunny in Philadelphia' est l'histoire d'une bande de potes qui possèdent un bar et qui sont les personnages les plus antipathiques au monde. Ils sont misogynes, mal intentionnés, racistes, imbus de leur personne et passent la plupart de leur temps à se gueuler dessus. C'est le constat que l'on se fait après la première saison qui, avouons-le, est bien en dessous du potentiel de la série.
L'arrivée du père des personnages principaux, un chien enragé en quête d'une seconde jeunesse et magnifiquement interprété par Danny DeVito, vient pimenter la deuxième saison et semble lancer la série.

Ces deux premières saisons sont sympathiques, déclenchent quelques sourires mais ne donnent pas forcément envie de continuer l'aventure. Bien m'en a pris, j'ai continué. Et là, t'as l'impression que c'est Noël avant l'heure.

Car à partir de la troisième saison, l'équipe prend son envol et les histoires deviennent autant farfelues qu'hilarantes. Les épisodes sont autant fous les uns que les autres, Charlie crie de plus en plus aigu, les références se multiplient (Shining, Vol Au Dessus d'Un Nid de Coucou), Charlie crie tellement que ça en devient hilarant, les personnages deviennent de plus en plus méchants et Danny DeVito enchaîne les perruques et les situations improbables. Les protagonistes deviennent attachants et charismatiques, ce qui manquait clairement dans la première saison.

En conclusion, si vous voulez connaître le vrai potentiel de la série, commencez directement par la troisième saison. 'It's Always Sunny in Philadelphia' est une série qui comme le bon vin, devient meilleure au fil du temps.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2004 fois
8 apprécient

Pablo_Buisson a ajouté cette série à 4 listes Philadelphia

Autres actions de Pablo_Buisson Philadelphia