Racisme, pédophilie et alcool!

Avis sur Philadelphia

Avatar eskaeska
Critique publiée par le

Après quelques secondes du premier épisode de la première saison, on comprends immédiatement vers quoi on se dirige : un humour absolument délicieux sur le racisme, l'homosexualité, la pédophilie, les juifs et les musulmans... Tout y passe et c'est hilarant !
Seul petit regret, ça crie parfois beaucoup. Mais cette série sort tellement de l'ordinaire, et avec trois fois rien comme moyens! Jubilatoire

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 380 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de eskaeska Philadelphia