Une bonne série qui a perdu de son potentiel

Avis sur Quantico

Avatar Emilie Guyochet
Critique publiée par le

Selon moi, cette série a eu un très gros potentiel à sa sortie mais l’a perdu au cours des saison 2 et 3 (d’où ce titre). Laissez moi vous en faire une critique saison par saison. (Attention, risque de spoiler dans la suite de ce texte)

SAISON 1 : Quantico raconte l’histoire de Alex Parrish, une jeune femme qui intègre l’école qui forme les futurs agents du FBI, Quantico. Elle met également en scène ce même personnage, 1 an plus tard, qui est soupçonnée d’avoir commis la pire attaque à New York et même aux USA depuis le 11/09. Bref, l’idée est très bonne de mettre en scène deux périodes différentes qui finalement se rejoignent puisque chaque épisode fera le parallèle entre celles-ci. J’avais donc beaucoup accroché à cette série qui pouvait sortir de l’ordinaire.

SAISON 2 : Dans la première partie de cette saison, on reprend un peu le même concept sauf que cette fois-ci, la formation est pour la CIA, mais toujours avec notre chère Alex Parrish et quelques de ses amis. L’attaque de l’année suivante est une prise d’otage durant une réunion du G20. La seconde partie, pour être honnête, je ne l’ai pas très bien comprise. Ce qui est dommage avec cette saison, c’est qu’elle peut nous perdre assez facilement, et je suis sûre que je ne dois pas être la seule. J’ai donc été beaucoup déçue par celle-ci, vu l’excellente saison 1 que l’on nous a fournis.

SAISON 3 : Dernière saison plus courte au vu des audiences qui ont baissé durant la précédente, ce qui a d’ailleurs continué durant celle-ci, ce qui peut se comprendre puisque c’est une saison plus “classique” selon moi. En effet, on assiste ici à une série policière où l’équipe doit résoudre une enquête par épisode (au début surtout). En soit, ce format ne me dérange pas du tout, je regarde même certaines séries de ce genre. Ce qui me gêne, c’est que ce soit le cas pour cette série, dans le sens où les scénaristes auraient pu ne faire qu’une seule grosse enquête comme les autres saisons. Cela dit, malgré un manque d’entrain pour le début, j’ai finalement réussi par vraiment accrocher à la fin de la saison. Un peu déçue tout de même par le dernier épisode, puisque je le vois plus comme un “season final” qu’un “series final”.

Pour résumer, cette série au haut potentiel a vite perdu de sa valeur au fur et à mesure qu’elle avançait. Je suis donc déçue de la tournure qu’elle a prise.
(et désolée d’avoir été si longue mais je me devais de détailler pour montrer mon point de vue et mon ressenti face à ça)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 186 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Emilie Guyochet Quantico