Quand les producteurs ressuscitent la télé-novela... pour en faire une série.

Avis sur Qui a tué Sara ?

Avatar LizzyEngland
Critique publiée par le

LA SERIE EST UNE ARNAQUE INCROYABLE.
Les points positifs de la série sont le professionnalisme des acteurs. Il faut de grand acteur pour interprêter ces rôles.
L'autre point positif est la bande sonore. Pas d'une grande originalité mais efficace. Que demander d'autre ?!
Par contre, les points négatifs sont trop importants. On commence par ses mêmes effets sonores. Ils sont trop présents. Beaucoup trop. Toutes les 30 secondes, la musique nous met en tension comme si le danger était au coin de la rue. C'est un procédé des télé-novelas ; mais ce qui est admissible avec une télé-novela, l'est moins avec une série. Ensuite on a la construction du scénario. Ce dernier est d'une lourdeur - très bavard. On nous explique toutes les situations. On nous raconte avec de nombreux détails quels sont leurs états d'âmes à chaque minutes et chaque seconde, de chaque rebondissement. C'est juste horrible. A l'intérieur, y dégouline une mélasse d'homophobie et de testostérone - les scénaristes ou producteurs, ont peut être penser que c'était une bonne idée. Avec 5 épisodes; l'histoire aurait été plus efficace.
Chez les personnages, il n'y a aucune nuance, aucune évolution. Ils sont plats - l'interprétation et le montage leur donne un peu de relief mais ce n'est pas assez. En y regardant de près, les personnages sont vraiment très creux. Même les histoires d'amour ressemblent à des sculptures en pate à modeler d'un enfant de 3 ans. La dynamique entre les couples est trop simplette. Quant aux personnages pris individuellement, on a le tiercé non gagnant :
Le père est méchant, un salaud, sans aucune nuance, sans rien, la mère une psychopathe, la soeur une idéaliste, l'autre frère est un homosexuel (un hétéro qui se déguise), le frère de Sara est un courageux.
La mère est tout aussi perverse que le père et se cache derrière la religion (mais quelle idée novatrice... c'est du génie #sarcasme)
Rodolpho le grand frère a la voix de Batman dans de Dark Knight. Il est une forme de caricature d'homme. C'est n'importe quoi... Il a passé les 10 épisodes la larme à l'oeil. Il est d'une lâcheté sans nom.
La fille est une apprentie docteur qui passe son temps à vouloir aidé tout le monde. D'ailleurs elle donne de sa personne (vraiment de sa personne) afin d'arriver à ses fins.
Histoire que la névrose ne se concentre pas en une seule famille, nous avons la fille de la cuisinière. Alors elle se fait inséminer et on la traite comme si on l'avait tabassé. Il faut croire que la procréation rend invalide parce qu'on la traine comme si elle s'était pris un camion dans la gueule. Elle passe également son temps à espionner le couple d'homo et a se masturber en les regardant s'envoyer en l'air. (Chacun a ses problèmes).
Le compagnon avocat : on le menace et il ne prévient pas la police. D'autant plus que la série renvoie une certaine idée de la masculinité et de l'homosexualité... très... bizarre.
Le faux allié qui crée des faux suspenses - c'est lourd. On distille l'information.
Finalement la grande question est : Qui a tué Sara ? Et bien personne ne le sait. C'est un faux mystère. Sara n'est pas si innocente que cela.
Il faut bien une saison 02 mais cette fois sans moi.

PS : dans le monde réel, au grand jamais on ne montre le visage des victimes dans des positions dégradantes. On ne montre donc pas de cadavres de personnes, même dans les journaux.... mais ce n'est qu'un détail.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1119 fois
3 apprécient

Autres actions de LizzyEngland Qui a tué Sara ?