J'assumerai avoir Thor

Avis sur Ragnarök

Avatar simonvart
Critique publiée par le

J'ai pris le temps de la réflexion pour noter cette série, et il me reste que c'est une série que je ne peux pas conseiller ouvertement en mode "allez-y c'est trop bien", mais il m'en reste un bon souvenir et j'aimerai que la troisième saison soit réussie - plus que la seconde.

Que dire sans spolier, sans mentir, sans exagérer ni déformer ?

J'ai beaucoup apprécié le rythme de la première saison, qui prend son temps pour poser l'histoire et les personnages, et le fait bien. J'ai trouvé le pitch excellent - à savoir que le Ragnarök a déjà eu lieu, que les Dieux ont perdu, mais qu'ils s'apprêtent à remettre le couvert. Quelques géants, immortels, ont survécu et apparemment quelques dieux aussi, destinés à se réincarner dans des adolescents parce qu'on est sur Netflix.

Les acteurs sont excellents et l'ambiance scandinave change un peu des atmosphères américano-américaines qui finissent par sentir le clone. Les différences culturelles se font sentir dans la façon dont les personnages communiquent, se disputent, se rabibochent, se séduisent ou se déchirent. C'est rafraîchissant.

Une bonne histoire, de bons personnages, de bons acteurs, un bon scénario, un bon décor, mais qu'est-ce qui pêche alors ?

Ce qui me fait hésiter à recommander ouvertement la série, tout en vous incitant à y goûter, pour voir si des fois vous n'aimeriez pas ça, c'est le scénario qui a deux gros défauts dans sa cohérence et son rythme. Des incohérences dans certaines scènes téléphonées, des enjeux mal mis en scène, des réactions peu naturelles, voire imbéciles ou à contre-courant.

Je pense que la cause première de ces incohérences c'est une mauvaise gestion du rythme, une mauvaise respiration qui pousse parfois l'histoire à accélérer brutalement après avoir pris son temps. On passe ainsi d'une longue introspection un peu lente mais efficace qui va nous plonger dans un point de vue pour ensuite torcher en dix minutes un arc tout aussi compliqué, qui devrait donc être traité avec une équivalence de minutie, et qui perd son sens à être ainsi bâclé. C'est assez frustrant et on aimerait que les scénaristes ai plus de temps ou d'expérience pour maîtriser leur narration.

Si la réalisation était une voiture, elle aurait du mal à passer les vitesses, et de façon beaucoup plus marquée durant la deuxième saison. La première saison est relativement maîtrisée, centrée sur le protagoniste de l'aventure et ses proches, mais la seconde saison s'élargit nettement et l'attention se fragmente parfois au point de se rompre en tombant dans l'absurde.

Malgré tout j'ai de la sympathie et même de l'affection pour cette série qui a le mérite de proposer quelque chose de différent, d'original tout en brodant sur un thème devenu mainstream et dominé par les séries et films américains. La série arrive à créer un sentiment de magie avec très peu d'effets spéciaux, le scénario offre de vraiment bons moments, surtout si vous connaissez un peu les mythes nordiques. Peut-être que j'ai un biais d'affection pour les nordiques, et peut-être que je venais de terminer un second run de God of War, alors on ne peut pas dire que je sois objectif.

Mon avis définitif se jouera dans la saison suivante : si la série parvient à se recentrer sur ses personnages et ses enjeux dans un rythme soutenu avec des arcs narratifs cohérents, on pourra statuer que c'est une série qui démarre bien, se perd un peu mais se ressaisit. Si au contraire la troisième saison ne redresse pas la barre, ce sera un petit gâchis.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 112 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de simonvart Ragnarök