C'était ça la série préférée de mon enfance ? Mince alors...

Avis sur San Ku Kai

Avatar Vincent Piot
Critique publiée par le

Ah San Ku Kaï, série de ma petite enfance (on avait fait un spectacle à l'école maternelle sur la musique de la série !!!). La série préférée de ma toute jeunesse.

Et là, tout à coup, idée saugrenue, j'achète les 5 Dvds et regarde à nouveau tout ça...

Et là, comment dire....

Bon, il faut avouer que dans mon souvenir c'était une série géniale qui me captivait, aujourd'hui, je la regarde avec des yeux nostalgiques, certes, mais je vois aussi la réalité de cette série qui devait avoir un budget vraiment, mais vraiment ridicule...

Mais au moins, ça fait bien rire...

---------------------------------Historique de la Série------------------------

Série de la TOEI compagnie, d'après le roman de Shôtaro Ishinomori, elle fut tournée en 1978, et diffusée en France entre le 15 septembre 1979 et le 17 mars 1980 (j'avais 3 ans !!!). Elle fait suite à un film : Les évadés de l'espace.

--------------------------------------L'Histoire------------------------------------

Le XVème Système Solaire a été colonisé par des terriens, il y a bien longtemps (en l'an 70 du calendrier spatial à ce qu'il parait). Ce système est composé de trois planètes : Sheita (la Rouge et la plus proche du soleil), Analis (la verte) et Belda (la bleue).
Ces planètes sont peuplés de terriens et de "peuplades" locales qui vivent bien gentiment dans des bâtiments vieillots dignes du moyen âge, mais ils possèdent tout de même tout un tas de gadgets électroniques et des vaisseaux spatiaux !
Là dessus arrive les méchants Stressos dirigés par l'impitoyable Golem XIII.
Bien sûr, la résistance s'organisera, et c'est là que commence notre série.
-------------------------------------------Avis--------------------------------------

D'abord, les personnages, si les "gentils" à savoir Ryu et Ayato s'en sortent pas trop mal, Siman, manifestement "évadé" d'une planète des singes au rabais voit son masque vieillir au fur et à mesure de la série, surtout après son passage dans l'eau... Manifestement, il n'y en eu qu'un seul pour tout le tournage...
Les méchants eux, sont complètement caricaturaux... Khomenor qui s'excite avec sa cape tout le temps à grand renfort de claquements sonores, à noter dans l'un des épisodes ou Golem XIII s'adresse à Khomenor et Volkor, ceux ci s'agenouillent, et Khomenor balance sa cape sur la tête de Volkor, que l'on voit s'échiner à l'enlever dans la foulée, ils refaisaient même pas les scènes ratés...
Sans compter qu'ils sont tout le temps en train de se "marrer" à grand coup de "AH AH AH AH AH AHHHHHHH...."
Notamment Golem XIII qui subit une défaite et s'enfuit en se marrant... Bizarre...
Furia est pas trop mal, mais les autres ennemis stressos sont peu crédibles avec leurs déguisement de pacotilles... Un moment écroulant l'épisode ou ils se battent contre les "vampires", on voit tout d'abord des chauves souris bricolées en plastique qui s'agitent par la fenêtre, puis le vampires eux-mêmes qui ont un look incroyable et une voix....

Il y a aussi les scènes de batailles aériennes qui sont en fait tout le temps les mêmes, de même pour les images du vaisseau qui décolle ou qui atterrit, reprises du film Les évadés de l'espace... Rentabilité oblige...
Il y a les batailles terrestres, ou les rochers rebondissent comme des balles de ping pong... La gravité doit être très différente sur ces planètes du 15ème système solaire...

Les décors sont aussi très pauvres...
Je ne vais pas donner la liste de tous les ratés de cette série car, ce serait interminable...

Encore un truc cependant, les scénarios qui sont parfois complètement idiots...
Ils doivent s'attaquer à une forteresse, ils ne savent pas comment y entrer, et là, il y en a un qui a une idée géniale : trouver le plan de la forteresse, ce qui est effectivement une idée, mais aller dérober le plan de la forteresse qui est DANS la forteresse, c'est TRES fort !!!

La fin par contre est réussie, la surprise du dernier épisode est bien amenée, mais, alors qu'à plusieurs reprises on parle des terriens qui viendraient aider les habitants de ce système, tout compte fait, ils disparaissent de l'histoire, et nos héros se débarrassent de Golem XIII tout seuls...
A noter aussi le peu de loyauté des stressos vis à vis de leur roi, qui est parfois empereur d'ailleurs, ça dépend des épisodes, alors qu'ils se vautrent par terre comme des carpettes à tout moment dès que Golem XIII cause dans les 25 premiers épisodes, tout à coup, ils veulent devenir calife à la place du calife et tout le monde se bat pour obtenir l'arme secrète qui anéantira Golem XIII. Qui soit dit en passant, est pas bien fort...

Malgré toutes ses fanfaronnades "je suis le plus fort", "Je vais tous vous écraser", pendant les 5 épisodes ou on le voit, il est incapable de faire quoi que ce soit contre nos héros, voit son général en chef traître lui échapper et s'enfuit tout le temps...

Bref, revoir cette série m'a fait bien rire, devant toutes ces inepties, mais a plutôt cassé mes beaux souvenirs d'enfance... D'où la note de 4 par nostalgie, mais ça mériterait 2 au maxi...

Si vous êtes tentés de revoir cette série, au moins, vous voilà prévenu ^^

PS : J'avais déjà publié cet avis sur un autre site que j'ai repris ici et actualisé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1464 fois
3 apprécient

Vincent Piot a ajouté cette série à 1 liste San Ku Kai

Autres actions de Vincent Piot San Ku Kai