Critique 2.0.

Avis sur Sons of Anarchy

Avatar Who
Critique publiée par le (modifiée le )

Pour les rares qui ont eu la malchance de lire ma précédente critique, je m'en excuse. En la relisant trois ans plus tard, je me suis rendu compte qu'elle était absolument horrible... C'était mes débuts sur SC, que voulez-vous. Je reprends donc ma critique à partir de zéro, je l'espère plus complète!

Sons of Anarchy peut sembler banal, les vilains bikers trafiquants et - bien évidemment - violents. Mais fort heureusement, les nombreuses qualités de la série rattrapent le coup. Et plutôt deux fois qu'une.

Effectivement, le premier atout que l'on peut remarquer très rapidement, c'est le casting. Ils sont laids, ils sont vilains, mais ils sont beaux. Je me permets cette antithèse pour une bonne raison : ce sont des "gueules". Et la plus belle "gueule" d'entre tous, c'est sans aucun doute Ron Perlman. Pour revenir au casting, celui-ci regroupe donc bon nombre d'acteurs judicieusement choisis, en adéquation avec leurs rôles. Le seul bémol que je reproche à la réunion de toutes ces "gueules" est la présence de Danny Trejo, agent de la CIA, qui n'est que trop sollicité quand il s'agit de jouer un truand mexicain (ou pour faire des tacos pour Old el Passo). Les fans de Star Wars auront également la chance de reconnaître Jimmy Smits (alias Bail Organa), qui occupe son premier poste d'acteur récurrent dans une série depuis Dexter.

Un autre avantage, et non des moindres, est celui de la qualité du scénario. C'est d'ailleurs là que réside le principal attrait de la série car aussi bons les acteurs soient-ils, ceux-ci ne se suffisent pas à eux-mêmes. Le scénario est donc tout à fait intéressant dans cette série car il est d'une très bonne facture. A chaque saison, le MC fait face à un nouveau challenge ou à une nouvelle gageure qu'il surmonte à chaque fois, non sans ramer pour y parvenir. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le scénario ne réside pas dans l'action. Celui-ci va effectivement au-delà des simples courses poursuites ou d'autres péripéties de ce genre grâce à des manoeuvres politiques et stratégiques qui mériteraient presque que l'on parle dès lors de série politique lorsqu'on la décrit.

Sons of Anarchy est somme toute une série de qualité que l'on découvre, que l'on savoure et que l'on laisse nous surprendre. Si ce n'est pas la série que je conseillerais à tout le monde, étant donné ses aspects qui ne sont pas fait pour plaire à tout le monde, elle reste néanmoins celle que je recommande(rai) à toute personne ayant un goût prononcé pour l'action mais qui ne s'en contente pas pour autant.

Bref, à ceux qui veulent une série qui allie judicieusement testostérone et neurones : foncez!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 303 fois
Aucun vote pour le moment

Who a ajouté cette série à 5 listes Sons of Anarchy

Autres actions de Who Sons of Anarchy