Space Opéra-Klingon

Avis sur Star Trek : Deep Space Nine

Avatar Olipro
Critique publiée par le

Comprendre les mondes nouveaux et étranges, vivre avec de nouvelles formes de vies, de nouvelles civilisations, et maintenir sa position dans les endroits les plus visités dans la galaxie. Voilà le concept revu par DS9.

Cette série propose de revenir en arrière, sur tout ce qui a été introduit dans le canon Star Trek, en l'approfondissant au maximum, tout en ajoutant sa petite sauce.

On y découvre l'après déclin du peuple Klingon, l'hégémonie Cardassienne, le processus d'intégration d'un nouveau peuple dans la fédération, l'entente cordiale avec les Romuliens, l'intégration des Ferengis, la nouvelle menace venue de l'autre bout de la galaxie, et bien d'autres ...

Deep Space Nine casse l'utopie de Roddenberry avec une approche bien plus réaliste de son univers (et ne disons pas "plus sombre", ce serait une erreur, ou une vision bien noire du monde). Les personnages évoluent dans leur caractère et aucun n'est présenté comme fondamentalement bon ou mauvais, et il en est de même pour tous les peuples mis en valeur.

La série mélange habilement politique, science et religion, ces trois notions qui sont au centre de toute société, et les emballe dans un univers déjà bien défini, ce qui est admirable.

Cette série a été huée par certains puristes. Je ne suis pas fondamentalement d'accord avec l'utopie de tonton Gene, c'est pourquoi j'ai aisément accepté cette démolition pratiquée par DS9.

Techniquement, les rares "Bottle show" sont excellents et les producteurs se sont permis d'expérimenter de nouvelles formes artistiques (plans, musiques) sur certains épisodes.

Je crois bien qu'aucun épisode ne m'a ennuyé la moindre seconde. Tout ceci étant acquis, ce travail réalisé mérite pour moi le 10/10.

Et puis Morn c'est quand même le meilleur personnage de Star Trek !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1208 fois
4 apprécient

Autres actions de Olipro Star Trek : Deep Space Nine