Une porte vers un nouvel univers.

Avis sur Stargate SG-1

Avatar Xelvelvers
Critique publiée par le

Amoureux de la science fiction cette série est pour vous, une référence en la matière pour ces quelques 200 épisodes, Stargate SG-1 réussi à créer un univers à part entière et quasiment tous les concepts introduits sont réfléchis, le principal étant la porte qui permet de voyager dans la galaxie à travers l'établissement de vortex, des liaisons entre chaque porte disséminées un peu partout à travers le cosmos.

Le point fort de cette série est qu'elle arrive parfaitement à intégrer la science-fiction dans son scénario et de concevoir les différentes situations dans lesquelles l'équipe SG-1 se trouvent.
On va de la physique théorique en passant par le voyage dans le temps, aux trous noirs et étoiles à neutrons, vers les différents espaces temps ou au décalage de phase, ce qui traduit une réelle recherche au niveau de la théorie scientifique pour l'appliquer à la science-fiction. Ce qui créera à fortiori tout un pôle de recherche et d'application technologique au fur et à mesure de la série.
La série se pose également sur un bon ressort comique qui se tisse entre les personnages lors de leurs missions d'exploration de la galaxie et cela donne un charme tout particulier à Stargate SG-1.

D'ailleurs, que serait cette série sans ces personnages cultes : Jack O'Neill, Samatha Carter, Daniel Jackson, Teal'c, Bra'Tac sans oublier le général Hammond, le Dr. Frasier, le Dr. Lee puis plus tard Jonas Quinn et Cameron Mitchell et je pourrais continuer ainsi longtemps vue la flopée de personnages secondaires récurrents que la série introduit et ce sur des intrigues prolongées et renouvelées sur plusieurs saisons.

Stargate SG-1 arrive aussi à mettre en place l'existence de plusieurs civilisations extraterrestres et ceci de manière cohérente avec plusieurs langages différents, même si pour des raisons pratiques, ils ont beaucoup de points communs avec ceux de la Terre (vive le géocentrisme !) et plusieurs langues en sont souvent dérivées. Bref, de nombreuses races extra-terrestres tantôt ennemies (les fameux Goa'uld et l'Alliance louxienne, les Réplicateurs et plus tard les Oris, ect), tantôt alliées (les Asgard, la Tok'ra, les Nox, les Tollans, ect), tantôt disparues (les Anciens et semble t-il les Furlings), sans être exhaustif, car cela serait long, mais en tout cas il se dégage beaucoup de créations pour cette série. Le rapport des populations à la religion des civilisations avancées et à travers elle la domination des peuples est un thème essentielle de la série, si ce n'est le plus important en tout cas le plus récurrent.

Bon , sinon pour mettre un peu d'eau dans mon vin, il faut bien sûr parler des défauts que la série peut avoir et il y en a, tout d'abord les premières saisons ont pris un sacré coup de vieux, notamment au niveau des costumes qui sont assez ringards aujourd'hui, parle surtout des costumes extra-terrestres. L'intrigue dans certains épisodes sont résolues parfois bien rapidement et bien facilement que ceci en devient étonnant, puis je dois aussi admettre que certains épisodes ont un fil conducteur ennuyant. Les quatres premières saisons sont pour moi les saisons phares et les trois dernières relancent l'univers vers une nouvelle intrigue un peu moins attrayante et qui s'essouffle.

Bref, une série de science-fiction culte bien que longue et au début dépassée, mais qui en vaut la chandelle pour son travail de création de l'univers (les technologies, les civilisations, ect), son scénario, ses personnages et son aspect comique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 261 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Xelvelvers Stargate SG-1