Time leap

Avis sur Steins;Gate

Avatar Ben2303
Critique publiée par le

Je galère en ce moment pour les critiques, c'est une horreur :D

Je suis partagé par cette série, mais je mets quand même une note plutôt bonne, tentative d'explication foireuse :D

Les voyages dans le temps, c'est une tanée à gérer, pratiquement personne arrive à garder une cohérence et une logique, et c'est loin d'être surprenant vu la difficulté du truc. Une des solutions est de poser des règles strictes régissant les déplacements dans le temps, et de s'y tenir scrupuleusement. Et c'est dans ce domaine que je trouve que Steins;Gate est réussi. La cohérence et la logique sont plutôt bien maintenues dans le cadre des règles qui sont établies, y'a pas, comme trop souvent, le truc à la con pour appuyer un rebondissement improbable vu que, forcément, en fait la règle n'était pas la règle si la reine et le roi ne le veulent pas, ça ne sera pas toi...

Bref, le scénario, tout du moins pour le côté temporel, est agréable. Passons aux choses qui fâchent :)

Pour agrémenter les péripéties temporelles, nous voici en présence d'une panoplies de personnages plus ou moins haut en couleur. Désolé pour les propos confus qui vont suivre, je ne parle pas japonnais, je suis une buse en manga, et je vais donc dire plein de bêtises :) Okarin, le mad scientist, est plutôt intéressant dans son côté fou et paranoïaque, dans la création de cet ennemi imaginaire et de ses opérations fantaisistes. Malheureusement ces aspects disparaissent au fur et à mesure de l'avancée du scénario, et au final il se révèle assez creux. Et c'est le cas pour la plupart des autres intervenants, qui n'ont pas l'air d'avoir de véritables émotions. Seule Mayuri a l'air d'avoir une histoire personnelle en lien avec son comportement. Daru ne sert à rien, sorte de geek bon marché, Rakuto, le garçon/fille, fille/garçon ne sert à rien, Moeka développe à un moment un aspect intéressant, mais c'est vite tué dans l'oeuf, Suzuha passe à quelques centimètres d'être intéressante, et est au centre d'une des intrigues les plus touchantes de la série, mais ça reste un peu superficiel à mon goût. Je garde pour la fin le personnage que j'ai le moins compris, Kurisu. Elle devrait être un des personnages centraux, lmais là aussi, pas vraiment de background (un peu vers la fin, mais c'est tardif et éculé), pas vraiment de personnalité, un demi romance avec Okarin des plus soporifique et insipide : un massacre :)

Voilà, faites ce que vous voulez avec tout ça :D Techniquement c'est réussi, l'histoires est agréable malgré des personnages en carton pâte. Bonne journée :)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 263 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ben2303 Steins;Gate