Unfinished buisnesses

Avis sur Steven Universe Future

Avatar Annagramme .
Critique publiée par le

Critique n°209

Critique de séries n°10

Cadre : Déjà il y a l'arc final de Steven Universe, qui fait un bon épilogue en soit...
Oui mais non ! Ensuite on a eu le film ! Qui nous montre que l'a fin n'était pas tant 'happily ever after' after all, mais Steven à réglé le problème, la dernière menace... Bon... C'est fini du coup maintenant ?

Et bien non, parle que maintenant, on a plus de menace à proprement parlé, mais mais tout n'es pas tout rose pour autant... (à part peut-être Steven lui-même ^^ )

Sujet : On se retrouve ici avec 2 types d'épisodes, ceux qui résolve les détails laissé en suspens ou qui évoque des problématiques de l'après paix dans la galaxie (surtout la première partie) et ceux qui traite de la psyché de Steven et de l'après sauvetage du monde (surtout la seconde partie). et un épisode très spécial

A partir de là je vais rentrer dans le détail des épisodes, je vais essayer de ne pas spoiler, mais pour certains épisodes, cela risque d'être compliqué... A vos risque et péril. (rendez-vous à la toute dernière ligne pour la conclusion ^^ )

.

.

Épisodes sur le monde :

Le premier épisode nous présente tout d'abord l'école de little Homeworld, qui est enfin fini et va servir de scène à beaucoup d'épisode. Mais le focus est principalement fait sur Jasper et comment gérer une guerrière qui refuse cette nouvelle paix (ou tout du moins son fonctionnement non-impérial et pacifiste).

L'épisode 2 se concentre sur donner un nouveau but à Amethyst, mais aussi à faire comprendre à Steven, non seulement à faire confiance au jugement des autres, mais aussi à accepter que certaines gemmes trouve leur bonheur dans une activité proche de ce pour quoi elles ont été conçu, que tout le monde n'a pas à drastiquement changer pour se trouver.

L'épisode 3 fait un tir groupé sur les humains du zoo et les Rose Quartz (et comment gérer que ces dernières ressemble à 'notre' Rose).

L'épisode 4 se concentre sur la première Pearl de Pink Daimond (celle avec une fissure à l’œil) et comment surmonter les trauma psychologique de grande envergure (Pink Daimond size ^^' )

L'épisode 5 fait aussi un tir groupé sur deux gemmes emplies de rancœur envers Steven, à savoir Aquamarine et Eyeball, et comment Steven peut réussir à leur faire confiance à nouveau.

Ce que je trouve bien avec cette épisode, c'est comment on montre que tout ne sera jamais parfait, il y aura toujours des gens qui resterons bloqué dans le passé et refuserons d'avancer, de passer à autre chose...
Also : R.I.P. les cheveux de Greg

L'épisode 8 nous fait découvrir deux Lapiz-Lazuli qui ont bien compris que dorénavant, elles avaient le droit de faire ce qu'elle veulent... Elles ont donc décidé de faire comme avant : terraformer des planètes. Ou comment apprendre le respect de la nature et du vivant déjà en place.

Une fois encore, le fait qu'une seule Lapiz décide de venir à Little Homeworld est une bonne chose je pense...

Épisodes sur le Steven:
J'ai très peu de souvenir de l'épisode 7... Il ne m'a pas laisser un souvenir un périssable, c'est un peu un épisode détente (un peu comme l'épisode 6), mais il traite tout de même du passé.

L'épisode 9 est le premier épisode à vraiment se concentrer sur les névroses de Steven et sur ses pouvoirs sur lesquels il n'a aucun contrôle, on parle ici plus précisément du renouveau, de comment certaines choses se finissent et sont remplacés par d'autre chose

L'épisode 10 parle des non-dits et comment, à force de faire de la rétention, on fini par se faire dépasser par les éventements.

L'épisode 11 est surtout un prélude au grand dérapage qui va arriver à Steven, mais traite aussi de trouver de nouveau intérêt avec ses amis quand les précédents touchent à leur fin ; par exemple la fin d'une série... n'est-ce pas ? ^^

L'épisode 12 offre un certain développement pour Bismuth, mais surtout aux sentiments de Steven vis à vis de Connie et comment il est en décalage avec le reste du monde.

L'épisode 13 traite de trouver sa voie et, surtout, que l'être aimé ne peux combler cette nécessité de trouver sa voie.

L'épisode 14 nous fait un petit reminder que tout ce qu'à vécu Steven jusqu'à présent n'est pas normal et explore le trauma de tout ce qu'il a vécu.

L'épisode 15 est plus centré sur le passé de Greg, mais offre aussi un développement sur comment Greg à élevé Steven.

My problem is not that I am a gem, my problem is that I am a Universe !

L'épisode 16 m'a fait peur pour le coup... Et c'est pas plus mal vu que ce qui si passe terrifie aussi Steven, in the end...
Mais cela traite tout de même d'embrasser ses capacités (tout en faisant attention à ne pas aller trop loin... Et en écrivant ses lignes je viens de comprendre le titre de cet épisode...

L'épisode 17 est un peu des deux styles vu que l'on a l'occasion de voir ce que de viens Homeworld, mais c'est aussi Steven qui cherche des réponses auprès des Diamonds...
Et une fois encore, la dernière partie de cet épisode... boy

Les 3 derniers épisodes forment vraiment un tout, avec dans l'ordre, le déni, l’exposition (a force de faire de la rétention à prétendre que tout va bien et enfin, la guérison.
Guérison qui est aussi l'épilogue de l'épilogue.

.

.

Conclusion : Une bonne série de conclusion, que résout tout ce qui ne l'avait pas été.
Quand on regarde Steven Universe dans son ensemble, on a vraiment affaire à du travail bien fait, rien n'est laissé au hasard...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 140 fois
Aucun vote pour le moment

Annagramme . a ajouté ce dessin animé à 5 listes Steven Universe Future

Autres actions de Annagramme . Steven Universe Future