"Sunderland, Till I die" ou "La recette d'un échec sportif"

Avis sur Sunderland : Envers et contre tous

Avatar Max MrRose
Critique publiée par le

Une ferveur. Une histoire de plus de 140 ans. Un stade grandiose. Des supporters qui vibrent pour leur équipe.
Sunderland, équipe de deuxième division anglaise, est probablement le club de foot parfait pour nous présenter durant 8 épisodes de 40 minutes, les ingrédients pour un échec sportif retentissant.
Alors que faut il pour en l'espace d'1 an connaître les joies de la Premier League (1er division anglaise) et une tragique descente en League One (3ème division anglaise) ?

  1. Un milliardaire américain, propriétaire du club, qui décide de ne plus investir et donc quelque part
    dans le monde du foot actuel, très business, concurrentiel, de le laisser mourrir.
  2. Une mauvaise gestion du marché des transferts (de nombreuses arrivées et départs durant le dernier jour du mercato, on sent parfois l'amateurisme, la gestion court-termiste)
  3. De nombreux joueurs égoïstes et qui ne pensent plus "équipe", "club"
  4. Une valse des entraîneurs (3 sur la saison si on compte l'entraineur intérimaire)
  5. Des choix douteux dans le management de l'équipe : la gestion des gardiens catastrophique
  6. Une spirale négative, de la malchance qui s'installe : des blessures clefs, des scénarios de match qui tournent en la défaveur de l'équipe

On suit cette saison avec passion, on se prend d'affection pour ses supporters, pour les nombreux employés du club. On vibre, on y croit, on est triste.
Ce documentaire est remarquablement réalisé et nous donne, au fil des épisodes, les clefs de l'échec d'un des clubs les plus populaires d'Angleterre.

Puis, malgré l'issue tragique de la saison, on sait que comme le phénix, ce club renaitra de ses cendres.
Car il a l'essentiel : une âme. Et des supporters qui, contrairement aux joueurs, aux dirigeants qui ne font que passer, seront là, UNTIL THEY DIE.

Ps. La saison 2 promet d'être plus joyeuse et bien différente dans sa narration car l'équipe est en passe de remonter en 2ème division : A suivre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 942 fois
6 apprécient

Autres actions de Max MrRose Sunderland : Envers et contre tous