That's a job for Supergirl.

Avis sur Supergirl

Avatar vive_le_ciné
Critique publiée par le

Saison 3

Et déjà on arrive à saturation. C’est triste, mais c’est comme ça : cette saison ne propose rien de vraiment intéressant. Quand on pense que les 3 meilleurs épisodes (sur 23 !) sont centrés sur la jeunesse de Kara et Alex, un crossover et le père de J’onn, on réalise que non seulement la saison s’est égarée en chemin, mais que le fil rouge est d’un vide monumental. Alors oui, peut-être que le final sera un peu au-dessus par rapport au reste… Mais bon, ça ne vole pas bien haut de toute façon. Entre une antagoniste complètement ratée, chiante comme pas possible (alors que le personnage de Sam était tellement intéressant) ; l’introduction complètement ratée de la Légion (les personnages sont juste des têtes à claques du début à la fin) ; un fil rouge qui s’éternise à n’en plus finir… Les points faibles sont légion et rien ne sauve vraiment l’ensemble.

Certes, l’introduction du père de J’onn apporte un peu d’humour, comme je le disais, j’aime beaucoup ce que le personnage de Sam représente (mais complètement gâchée par le fil rouge et la conclusion), le lien entre Alex et Kara est plus approfondi ; mais ça ne suffit pas à sauver l’ensemble. On se demande même par moment si on regarde Supergirl, on essaye de trouver la force des messages qui étaient transmis, la vivacité du personnage. Et puis zut, je veux bien comprendre que la série soit centrée sur Supergirl, mais je suis désolé : dans un univers où tu as confirmé que Superman existe, je ne peux pas croire qu’il laisse Reign agir ainsi à sa guise, surtout à cette échelle.

Quand Kara se fait presque tuer en direct sur les chaînes nationales, il est tout simplement impensable qu’il n’intervienne pas.

Idem quand ça commence à prendre de l’ampleur au niveau national, puis mondial.

Le casting n’est pas sans reste, puisque là aussi ça fait plutôt grise mine. Ou disons qu’on est dans le jeu classique des séries du genre, et ça ne casse pas trois pattes à un canard. Si Melissa Benoist reste celle qui s’en sort le mieux, elle est dans l’ensemble beaucoup moins intéressante que lors des précédentes saisons. Quant aux côtés techniques, entre des effets spéciaux extrêmement limites la plupart du temps, des scènes d’actions à peine lisibles, une mise en scène pour le moins paresseuse, une musique au abonné absent, des décors répétitifs (genre tout ne se passe que dans 3 sites de tournages)… Bref, on a l’impression qu’il y a eu une petite coupe budgétaire et que la série a voulu faire profil bas. C’est dommage.

Supergirl n’avait jamais été jusqu’à présent une série extraordinaire, mais elle avait des arguments qui faisaient qu’on avait envie de continuer à suivre. Cette année, c’était presque un calvaire sur la moitié des épisodes, ou sinon tout simplement un ennui mortel. C’est triste, et la question se pose de savoir si on va continuer à suivre (d’autant plus que les crossover ont montré qu’il n’y avait pas besoin de suivre les séries respectives pour tout comprendre et apprécier).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 286 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

vive_le_ciné a ajouté cette série à 2 listes Supergirl

Autres actions de vive_le_ciné Supergirl