Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Une société à creuser.

Avis sur The Society

Avatar Joey Delassus
Critique publiée par le

Une affiche dans le style "Projet X" , un synopsis entre "The 100" et "Under the dome" , je ne m'attendais pas à grand chose en commençant à regarder cette série pour être honnête. Surfant sur la vague teenager des "Elite", "13 reasons why" and co , "The society" est la nouvelle série adolescente du moment. Alors , bonne surprise ou une nouvelle série de plus très moyenne?

J'ai mis du temps à mettre une note sur cette série car les clichés et les stéréotypes sont présents mais étonnamment , ça ne m'a pas dérangé outre mesure. Le postulat de départ est intéressant , comment des lycéens peuvent créer une sorte d'autogestion et d'unité démocratique sans tomber dans les préconçus de leur ancienne société?
A vrai dire , "The society" soulève pas mal de questions et certaines sont réellement pertinentes donc je me suis laissé happer et hyper par les premiers épisodes. Dommage qu'il faille mettre ces ingrédients niais (acteurs qui ont été choisis pour leur physique pour certains : par exemple le personnage d'Harry ressemble trait pour trait au James Franco de Spiderman mais n'a pas son talent d'acteur , loin de là) pour attirer un public plus jeune. La question politique et d'autogestion est extrêmement intéressante mais la longueur des épisodes dessert un peu cette série dont on finit par se lasser au bout de quelques épisodes. Ca finit par tourner un peu en rond et la fin à la "Lost" m'a un peu déçu même si elle appelle ma curiosité pour une seconde saison (pas encore signée , ça va dépendre des audiences).
En bref , une série qui tente quelque chose pour une fois et ça fait plaisir. Tout ne peut pas être parfait après une première saison en forme de test grandeur nature (quand même 10h de visionnage pour 10 épisodes , c'est très conséquent). Certains acteurs un peu brouillons , certaines histoires cousues de fils blancs , notamment le fil rouge d'ailleurs qu'il faut vraiment creuser plus. Un 6/10 d'encouragement ( Bien meilleur que les séries précédemment citées).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 768 fois
2 apprécient

Autres actions de Joey Delassus The Society