Avis sur

The Virtues par LesGloutons

Avatar LesGloutons
Critique publiée par le

Joseph est alcoolique, il vient d'apprendre que son fils, va déménager en Australie avec son ex femme et nouveau mari. Il en passe sa soirée au bar. Suite à sa méga cuite il décide de quitter Liverpool pour Belfast, pour retrouver sa sœur avec qui il n'a eu aucun contact depuis 30ans.

Mini série en 4 épisodes d'un réalisateur que j'affectionne beaucoup, Shane Meadows, dont quasiment toutes ses œuvres sont inspirées de ce qu'il a réellement vécu (ce qui est encore plus douloureux de le savoir..). De l'excellent et percutant Dead man's shoes à son film qui est devenu une série en trois saisons (la 4 ème devrait pas tarder), This is England, ou encore son touchant Somers Town, il a le don de mettre en scène une certaine misère sociale sans jamais tomber dans le pathos.

The Virtues, alterne entre moments de bonheurs/espoirs et moments totalement déchirants. Un petit garçon âgé de neuf ans placé en foyer, séparé de sa soeur à la mort de leur parents. Les retrouvailles réveillent un traumatisme enfouie, qui sera au fil des épisodes parsemé de flashbacks, et d'une montée en puissance qui éclatera à l'épisode final. D'une profondeur bouleversante, c'est avec un souffle au coeur qu'on supportera la dernière heure.

Retour plus complet sur notre blog:
https://lesgloutonsducinema.blogspot.com/2021/07/the-virtues-shane-meadows.html

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 8 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de LesGloutons The Virtues