"Kokoro ga Ashiteru"...

Avis sur Violet Evergarden

Avatar Jade Blue
Critique publiée par le

Infos générales:

Genre- Drama, vie quotidienne, historique
Studio - Kyoto Animation ( Air - Amagi Brillant Park - Chuunbyou - Clannad - Free! - Hibiki Euphonium - Hyouka - K-on - Koe no Katachi - Kyoukai no Kanata - Lucky Star - Miss Kobayashi's Dragon Maid- Musaigen no Phantom World - Nichijou - Suzumiya Haruhi no Yuuutsu - Tamako Love Story - Tsurune)
Episodes - 13 épisodes
Diffusion - 2018
Musique - Evan Call

Résumé - Après la guerre, Violet a perdu ses bras et son supérieur, Gilbert à disparu. Dénuée de sentiment, la jeune femme est perdue. Claudia, un ami de Gilbert prend en charge Violet. Elle finira par vouloir devenir une poupée à souvenirs automatique pour mieux comprendre les derniers mots de son commandant.

Opening- Enfing : L'opening est très beau, la voix de la chanteuse correspond à l'ambiance de la musique. L'ending est vraiment passable à mon goût.

Mon avis: Coup de coeur de 2018, les animes qui sortent en hivers sont souvent très bons.
Je fais ma critique que maintenant mais bon...

C'est le genre d'anime beaucoup trop beau et triste où tu te dis que ta vie est pas si merdique que ça quand même. Avoir des parents, un pays pas en guerre, un libre arbitre, avoir tous tes membres fonctionnel, être en vie...

C'est un anime très populaire de part son design magnifique et je suis entièrement d'accord. Plus ça va et plus le studio Kyoto Animation fait des chef d’œuvres en matière de qualité visuelle.
Les plans sont intéressants, l'animation fluide, les couleurs sont magnifique, le chara design bien à eux concorde toujours aussi bien, tout est très beau. Pas étonnant qu'il a été nommé plus bel anime 2018, le studio à vraiment peaufiner ce petit bijou.

Donc oui la forme est plus que magnifique, c'est jouissif, un régal pour les yeux mais parlons maintenant de la forme.

L'anime nous transporte dans un univers vie quotidienne et historique tout se passant vers la seconde Guerre Mondiale mais malgré le côté du pays en Guerre, il y a aussi de superbes paysages qui nous plongent dans un univers plus mélancolique que les champs de bataille.
Le Japon n'est pas présent, nous sommes en Europe sûrement l'Angleterre ou la France au vu des noms des personnages. De plus il y a un côté Steampunk qui ne me déplaît vraiment pas.

L'intrigue nous fait suivre le métier qu'exerce Violet et donc beaucoup sont des épisodes qui traitent d'un personnage et de sa vie. Je ne dis pas qu'il n'y a pas d'intrigue mais on se consacre énormément à des personnages secondaires ce qui pour certains trouvent ça inutile. De mon côté je pense le contraire.
Bien sûr il ne faut pas délaisser le personnage principal mais développer des histoires de persos en si peu de temps au point de nous faire pleurer car leurs histoire est touchante relève presque de l'exploit (cf Death Parade). On y découvre des histoires différentes notamment à cause des répercussions de la guerre qui évidemment font énormément souffrir les personnages. Evidemment si vous voulez voir un anime joyeux , allez le voir ! C'est pas en disant que les épisodes sont trop tire-larmes que ça va changer quelque chose.

Parlons de Violet, cette jeune fille est très peu appréciable au départ, tout simplement parce qu'elle ne ressent pas d'émotion tel un robot. Plus précisément elle en ressent mais ne les comprends pas. C'est pour cette raison qu'elle va essayer de comprendre celui de l'amour pendant tout le long de l'anime. Son évolution se fait petit à petit mais plus ça va plus elle est attachante. Elle essaie vraiment de comprendre les autres et comprendre la complexité des émotions humaines elle qui n'était qu'un pantin qui tuait de sang froid. Son évolution est très intéressante.

Gilbert est son objectif. On le connait peu mais on sait que tout ce qu'elle fait c'est pour lui. Sa quête est devenu " Que veut dire Je t'aime ", ces dernière paroles. Pendant tout l'anime tu espères qu'il est vivant quelque part...

L'anime se veut lent, doux, mélancolique, extrêmement dramatique à t'en faire vider ton paquet de mouchoirs, poétique et c'est très réussi. Et en plus, ça n'est pas trop niais c'est un exploit en soit.

Certaines choses m'ont tout de même déplu... la lenteur de l'intrigue principale qui ralenti bien évidemment même si ça aide Violet à essayer de comprendre ce qu'elle ressent et ressentent les autres.

L'histoire de la Princesse de 14 ans qui épouse un homme de 24 ans. Je sais qu'on va me rétorquer " oui mais à l'époque ça se faisait" il n’empêche que je trouve ça malsain pour un homme qui a rencontré une fillette de 10 ans et qui tombe amoureux d'elle alors qu'il en 20. Mettez vous à la place de l'homme et prenez un gosse de 10 ans, vous êtes attirés ? Alors oui l'amour n'a pas d'âge mais tout de même... j'ai trouvé ça pas gégé...

On ne connait pas assez le passé de Violet, il y a d'énormes zones sombres sur son passé...
Certains personnages du bâtiment où travaille Violet ne sont pas du tout développer et je trouve ça dommage aussi... Claudia, Benedict, Iris et d'autres sont survolés...

Niveau OSTs nous avons vraiment des jolies perles. Du piano et des musiques douces tout est jolies et bien accordé aux scènes. Je n'ai strictement rien à redire là dessus.

Niveau doublage, les seiyus sont très bons. Nous avons pour la plupart de très bons doubleurs alors c'est nickel.
La voix de Violet fait extrêmement robotique et militaire au début ce qui est normal (elle a notamment doublé Mikasa dans SNK) mais peu à peu sa voix prend aussi de l'émotion.

Bref Violet Evergarden, un anime magnifique qui te plonge dans un univers contemplatif mais extrêmement triste et qui te rappel que de simples mots sur une feuille suffit à te faire pleurer et qui te rappel à quel point il est bon de vivre...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 193 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Jade Blue Violet Evergarden