Les meilleurs albums japonais selon Khamsou

Avatar Khamsou Cette liste de 25

albums

par Khamsou est une réponse au sondage Les meilleurs albums japonais

Les meilleurs du monde pour la synthpop, et un des pays les plus importants de la musique expérimentale. Comme vous pouvez le constater.

Pas d'OST pour éviter les débordements de foule.

Vous aussi, participez au sondage !
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1
    Écouter

    Double Heads: Legendary Live Yaneura Shibuya, Tokyo 1980-1981 (Live) (2007)

    Sortie : 2007. Rock et rock psychédélique. 17 morceaux.

    Live de Les Rallizes Dénudés

    Le meilleur groupe de rock bruitiste de tous les temps. Ici sur un sextuple album live monstrueux.
  • 2

    空洞です (2007)

    Sortie : . Rock et rock psychédélique. 10 morceaux.

    Album de Yura Yura Teikoku

    Du rock alternatif, un peu ambient, un peu psyché, signé par les japonais de Yura Yura Teikoku. Et la dernière piste sert de thème principal au génial film Love Exposure.
  • 3

    Affection (Live) (1992)

    Sortie : 1992. Electronique, rock et expérimental. 1 morceau.

    Live de Keiji Haino

    L'héritier des Rallizes Dénudés. La fureur en moins, le nihilisme en plus.
  • 4

    MEMORIES IN BEACH HOUSE (1983)

    Sortie : 1983. Jazz, musique latine et funk / soul. 9 morceaux.

    Album de SEASIDE LOVERS

    Chef d'œuvre de synthpop. Certains qualifient cet album de musique de Club Med. Moi je vis les meilleures vacances d'été de ma vie à chaque fois que je l'écoute.
  • 5
    Écouter

    Vision Creation Newsun (1999)

    Sortie : . Rock planant, rock et expérimental. 12 morceaux.

    Album de Boredoms

    Trois batteries, un chanteur fou, l'impression d'être secoué dans un aspirateur... Surpuissant.
  • 6

    Dreams (2002)

    Sortie : . Jazz, expérimental, electronique et free jazz. 7 morceaux.

    Album de Otomo Yoshihide’s New Jazz Ensemble

    Du jazz bruitiste mené par le maître Yoshihide, Jun Togawa qui chante à s'en briser la voix... Et... je... pleure ?
  • 7

    玉姫様 (1984)

    Sortie : . 9 morceaux.

    Album de Jun Togawa

    Jun Togawa en héritière de Nico du Velvet Underground sur cet album incroyable.
  • 8

    98.12.28 男達の別れ (Live) (1999)

    Sortie : . 14 morceaux.

    Live de Fishmans

    Des feels de ouf sur l'ultime chanson du live, qui durent quand même 40 minutes !
  • 9

    My Favourite Clinic (1997)

    Sortie : . Electronique, expérimental et IDM. 12 morceaux.

    Album de Sam & Valley

  • 10
    Écouter

    Solid State Survivor (1979)

    Sortie : . Electronique, synthpop et electro. 8 morceaux.

    Album de Yellow Magic Orchestra

    Ryuichi Sakamoto, Haruomi Hosono et Yukihiro Takahasi, les parrains de la synthpop, pour un album majeur aux influences énormes sur la pop, la musique électronique, le hip-hop... Du feelgood en disque.
  • 11

    Spiritual State (2011)

    Sortie : . Electronique, jazz, cool jazz, instrumentale et hip hop jazzy. 14 morceaux.

    Album de Nujabes

    C'est peut-être parce que je l'ai moins écouté que les autres, mais cet album de Nujabes me transporte inlassablement à chaque écoute. AND THE BEAT GOES !!!
  • 12

    Cometary Orbital Drive (2008)

    Sortie : novembre 2008. Rock, rock psychédélique et avantgarde. 4 morceaux.

    Album de Acid Mothers Temple & The Melting Paraiso U.F.O.

    Un groupe protéiforme, qui repousse sans cesse les limites de la musique expérimentale... Pour le meilleur et pour le pire. Ici ils pulvérisent la stratosphère au moyen d'un album-fusée propulsé à grand renforts de distorsion sur un riff unique. Jouissif.
  • 13
    Écouter

    Elephantism (2002)

    Sortie : . 12 morceaux.

    Album de Ryuichi Sakamoto

    Sakamoto, encore. Tous ses albums sont des classiques qui redéfinissent des grands pans de la musique moderne. C'est le plus ambient et mélancolique du trio originel du Yellow Magic Orchestra. Et sur celui-là on entend des enfants qui chantent, ça m'avait transcendé.
  • 14
    Écouter

    Ki-Oku (1998)

    Sortie : . Trip hop, jazz, downtempo, electronique et nu jazz. 13 morceaux.

    Album de Toshinori Kondo et DJ Krush

    Si la BO de Blade Runner avait été réalisé par des japonais.
  • 15

    Revolutionary Pekinese Opera, ver 1.28 (1996)

    Sortie : 1996. Electronique, jazz, rock, musique improvisée et avant-garde jazz. 16 morceaux.

    Album de GROUND-ZERO

    Et si on ajoutait à notre musique bordélique des instruments chinois ? Et des tonnes de sample ?
  • 16

    Philharmony (1982)

    Sortie : . Electronique, synthpop et expérimental. 10 morceaux.

    Album de Haruomi Hosono

    Haruomi Hosono, échappé du Yellow Magic Orchestra, a une rigueur pop incroyable. Sa musique est riche et foisonnante, et bien qu'expérimentale, elle est très accessible et fascinante.
  • 17
    Écouter

    V (2014)

    Sortie : . Broken beat, jazz, electronique, funk / soul et danse jazz. 10 morceaux.

    Album de Cro-Magnon

    Entre funk bien groovy et jazz débridé, avec une grosse touche d'électronique... Le résultat est jouissif au possible.
  • 18

    Inu (Dog): Akita Concert Live 1979 (Live) (1995)

    Sortie : 1995. 11 morceaux.

    Live de Kazuki Tomokawa

    Le chien fou de la folk japonaise, ici dans un de ses premiers live. Ça gratte à toute vitesse sur une vieille guitare acoustique, et ça hurle comme un loup devant la pleine lune. Frissons garantis.
  • 19
    Écouter

    Roomic Cube (1996)

    Sortie : . Electronique, synthpop et trip hop. 13 morceaux.

    Album de Takako Minekawa

    De la synthpop simple et élégante, qui passe comme un soupir, et qu'on se repasse en boucle pendant des heures et des heures.
  • 20
    Écouter

    Mammatus Clouds (2014)

    Sortie : . Rock, rock folk et rock psychédélique. 3 morceaux.

    Album de Kikagaku Moyo

    Plus que du rock psychédélique, de la transe chamanique à grand renfort de distorsion, une expérience qui secoue.
  • 21
    Écouter

    改造への躍動 (1990)

    Sortie : 1990. Expérimental, electronique, minimale et synthpop. 13 morceaux.

    Album de Guernica

    Jun Togawa qui s'amuse à singer la musique des années 50, c'est drôle et fascinant.
  • 22
    Écouter

    (1998)

    Sortie : . 12 morceaux.

    Album de The Stalin

    Du bon vieux punk hardcore, qui tabasse et laisse KO au bord de la route, mollard dégoulinant sur la face et le corps roué de coups. Et ça fait du bien. On voit les membre de The Stalin dans le film Burst City, de Sogo Ishii où ils... jouent leurs morceaux.
  • 23
    Écouter

    Genny Haniver (2001)

    Sortie : novembre 2001. Rock, downtempo et electronique. 10 morceaux.

    Album de Tatsuhiko Asano

    Les géniales pérégrinations psychédéliques de Tatsuhiko Asano, compositeur entre autres de l'OST de Doshin the Giant.
  • 24

    a Boy ボーイ (1977)

    Sortie : . 9 morceaux.

    Album de Dôji Morita

  • 25

    Still Way (1982)

    Sortie : 1982. 6 morceaux.

    Album de Satoshi Ashikawa