LeBlogDuCinéma

de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Le Blog du Cinéma est une association à but non lucratif.
Le Blog du Cinéma est un blog à auteurs, traitant du cinéma au sens large : des news tout d'abord (actualités du cinéma en général, toutes les bandes-annonces, people & show-biz, le cinéma en version papier et l'actualité des séries TV), mais également des critiques qui peuvent aussi bien venir des sorties cinéma que DVD ou télévisées, séries y comprises.

Les auteurs du Blog du Cinéma sont libres de tous droits concernant leurs articles et leur ligne éditoriale. En effet, l'humeur des articles varie selon l'humeur et la « patte » de l'auteur.

Un système de notation permettant d'évaluer la news ou le film est proposé à chaque lecteur / internaute. Cela permet une meilleure interactivité et ouvre de potentiels débats et commentaires.

Répartition des notes

  1. 11
  2. 33
  3. 54
  4. 75
  5. 109
  6. 232
  7. 363
  8. 336
  9. 204
  10. 56

Comparez votre collection avec LeBlogDuCinéma

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de LeBlogDuCinéma
Sondages de LeBlogDuCinéma
Critiques de LeBlogDuCinéma

Dernières critiques

Bande-annonce
5.5
Critique de Journal d’une femme de chambre par LeBlogDuCinéma

(...) Célestine, d’emblée, pose son style. Elle est une domestique, donc par définition sert, mais jamais complètement. Elle juge et manipule ses pairs, subtilement. Ses regards en disent tout de suite long sur son caractère indéfinissable, son charisme induisant la méfiance, et son aura séductrice provoquant le trouble chez les autres. Léa Seydoux fait preuve d’une précision de jeu... Lire l'avis à propos de Journal d’une femme de chambre

1
Avatar LeBlogDuCinéma
7
LeBlogDuCinéma ·
Bande-annonce
4.3
Pourquoi j'ai pas Spielberg comme papa

(...) En fait le vrai (enfin le plus gros) problème selon moi, est le story-telling défaillant de PJPMMP. Il manque ainsi une véritable définition de cet univers, qui permettrait au spectateur d’avaler la pilule esthétique, le one man show de son héros; de véritables enjeux, autres que « trouver sa place dans un monde qui rejette notre différence », permettraient d’accepter le manichéisme... Lire la critique de Pourquoi j'ai pas mangé mon père

9 1
Avatar LeBlogDuCinéma
4
LeBlogDuCinéma ·

Activité récente