Avis sur

Compliance

Avatar Lazbean
Critique publiée par le

La véritable expérience sur la soumission se déroule durant la projection : Comment expliquer qu'un groupe de personnes consentantes s'inflige une telle bêtise ?

Si l'on ne peut nier dans notre équation l'influence prépondérante du coefficient de confort des fauteuils ainsi que du ratio température extérieure/température de la salle, il semblerait que la curiosité morbide ait également son rôle à jouer dans l'affaire : jusqu'où le film va t'il se vautrer ? Jusqu'au point où il n'y a rien à sauver à part des plans de frites.

Que dire si ce n'est qu'en plus d'être atrocement crétin, le film est malhonnête. Dans une pirouette scénaristique finale, on nous révèle qu'après avoir été déshabillée, fouillée au corps, fessée et demandée d'éxécuter une fellation sur son geolier de fortune en tirant un peu la gueule mais sans faire d'esclandre, la victime n'était peut-être pas consentante en fait puisque des vidéos la montreraient suppliant qu'on la laisse en paix. Ah oui, on se fout vraiment de notre pomme, y'a pas à dire !
J'imagine que le réal s'est un peu senti genre le play-boy des fonds marins en se disant que c'était très intelligent de manipuler son spectateur dans un film sur la manipulation sauf que HOP! il se vautre jusqu'à la fin en confondant manipulation et mensonge.

J'attend de me retrouver dans la situation où un flic me demandera par téléphone de me faire lécher les roubignoles par un employé de fast-food séquestré par des civils après l'avoir fessé et si ce jour-là je craque, je me battrai pour que ce navet soit reconnu comme un chef d'oeuvre. En attendant, fuyez.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 675 fois
8 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Lazbean Compliance