Bande-annonce
Jaquette Stacking

Stacking

(2011)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 0
  2. 0
  3. 3
  4. 10
  5. 25
  6. 71
  7. 162
  8. 108
  9. 34
  10. 4
  • 417
  • 61
  • 195
  • 22

Stacking vous propose de parcourir un petit monde de bric et de broc via un moyen de locomotion unique : des poupées gigogne. Pénétrer dans une première, essayez sa capacité spéciale, décidez de changer d'hôte ou de continuer vers une autre poupée beaucoup plus grande, combinez les personnalités...

Match des critiques : les meilleurs avis Stacking
VS
Avatar Inactiviste
7
La maison de poupée

Sur Xbox Live Arcade : Les camps de vacances peuplés d'enfants psioniques ? Dépassés ! Les RPGs costumés comme pour fêter Halloween ? Le marché est saturé. Et ne parlons pas des God of RTS open world métalleux, on ne les compte plus. Non, aujourd'hui, la mode est aux simulateurs de poupées gigognes muettes des années 20, avec une forte dose de revendications en faveur des mimes-enfants. Evidemment, chez Double Fine, ils suivent bêtement le mouvement, on s'y attendait, pas créatifs pour deux sous ceux-là. Le pire,...

33
Critique de Stacking par Anglemort

Sur PC : Stacking, un jeu Double Fine. Donc forcement j'étais intéressé et forcement j'avais des exigences plutôt élevés. Alors, voyons voir si le contrat est rempli. Le jeu est il original ? Oui, sans aucun doute. La direction artistique est elle une réussite ? Oui, franchement oui. S'agit il d'un bon jeu ? Et bien non. Et j'en suis le premier désolé. Première déception, la durée. Jeu fini en moins de 5 heures, si cela avait été une poignée d'heures intenses et jouissives après tout pourquoi pas.... Lire le test Stacking sur PC

7

PostsStacking

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce jeu vidéo ?
 

Critiques : avis d'internautes (24)

Stacking
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Charlie et la chianterie.

Sur PlayStation Network : Un concept de base franchement alléchant qui promet une inventivité dans les énigmes, et qui promet des résolutions de puzzle originales. Le pari n'est pas complètement raté, certes, mais il faut reconnaître que le jeu nous guide extrêmement fort, et au final les pseudo-énigmes se résument plutôt à de la recherche pour trouver le personnage dont on a besoin pour avancer. Dans un point'n click... Lire le test Stacking sur PlayStation Network

3 3
Avatar Bunzer
6
Bunzer ·
Critique de Stacking par Robot-M

Sur PlayStation Network : Stacking est mon gros coup de cœur dans le domaine des jeux dématérialisés, cette année. Au départ, le fait d'avoir un jeu de poupée russe ne me chauffait pas trop... et ensuite, ben je l'ai testé. Stacking signifie empiler. Dans ce jeu, on incarne une toute petite poupée russe. Le dernier de la famille, petite poupée dernière née de la famille. Son nom est Charlie Blackmore. Un jour, le papa... Lire le test Stacking sur PlayStation Network

6 1
Avatar Robot-M
9
Robot-M ·
Découverte
Oui mais...

Sur PC : Aux commandes de Charlie Blackmore, le plus jeune et le plus minuscule membre d'une (grande!) famille de ramoneurs, vous allez être amené à libérer un par un les membres de votre maisonnée du joug de l'affreux baron, grand méchant capitaliste esclavagiste de son état. Votre taille ridicule sera dans cette aventure votre meilleure alliée, car dans l'univers de Stacking tous les êtres (vivants ou... Lire le test Stacking sur PC

3
Avatar guru
7
guru ·
Je suis un mec adulte qui joue à la poupée et JE VOUS EMMERDE!

Sur PC : Je savais que Stacking me plairait. J'ai juste adoré le système de jeu, la non-linéarité, les graphismes, la bande-son, les idées, le gameplay, la traduction française (elle est pas de haut niveau, mais tout ou presque est traduit, des cinématiques aux graffitis sur les murs en passant par les écrans de chargement et les panneaux. C'est tellement rare), tout. Et pourtant, Stacking c'est un truc... Lire le test Stacking sur PC

2 1
Avatar Antevre
10
Antevre ·
Critique de Stacking par imiduno

Sur PlayStation Network : J'ai longuement hésité entre un 6 et un 7, je l'avoue. Stacking a beau être issu de l'univers de Tim Schafer, ce jeu me semble encore énigmatique sur bien des points. A vrai dire, j'ai vraiment eu du mal à rentrer dedans et m'intéresser à cet univers pour le moins atypique. Le gameplay est plutôt innovant et bien trouvé. Contrôler des poupées russes, s'emboîter dans chacun et prendre leur... Lire le test Stacking sur PlayStation Network

2
Avatar imiduno
6
imiduno ·
Toutes les critiques du jeu vidéo Stacking (24)

Bande-annonce

Stacking
Vous pourriez également aimer...