Avatar Akaïa

Critiques de Akaïa

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.1

Pas mal pour un basique film d'action, décevant pour un James Bond

[spoiler] Un James Bond sans James Bond Girl ni Gadgets ("ce temps-là est révolu" dixit le nouveau quartier-maître), quelqu'un peut-il m'expliquer l'intérêt ?! J'ai même cru que l'Aston Martin n'apparaîtrait jamais ! [/spoiler] Lire l'avis à propos de Skyfall

1
Avatar Akaïa
6
Akaïa ·
Écouter
7.5

Critique de Memoria (radio version) par Akaïa

Extrêmement déçue par ce premier extrait du nouvel album "Black City Parade" (sortie le 11 février 2013). Grande fan depuis Paradize, je trouve Memoria bâclé, pas à la hauteur de ce à quoi Indochine nous avait habitué. Les paroles sentent le réchauffé, une sorte de Little Dolls bas de gamme. Peut-être est-il temps de dépasser la rupture ? Côté technique, le chant me semble peu maîtrisé, surtout... Lire la critique de Memoria (radio version)

1
Avatar Akaïa
4
Akaïa ·
Écouter
6.5

Indodéception...

Extrêmement déçue par ce premier extrait du nouvel album "Black City Parade" (sortie le 11 février 2013). Grande fan depuis Paradize, je trouve Memoria bâclé, pas à la hauteur de ce à quoi Indochine nous avait habitué. Les paroles sentent le réchauffé, une sorte de Little Dolls bas de gamme. Peut-être est-il temps de dépasser la rupture ? Côté technique, le chant me semble peu maîtrisé, surtout... Lire l'avis à propos de Memoria (Single)

3
Avatar Akaïa
4
Akaïa ·
Bande-annonce
3.5

Critique de Mords-moi sans hésitation par Akaïa

J'ai vu touilite 1 (j'devais traverser une mauvaise passe...) et j'ai vu celui-là. Celui-ci a un double mérite par rapport à son original (et qui justifie la note) : il résume en un seul film ce que l'autre fait en 5 ou 6 (j'ai pas suivi...) et il est (un peu) drôle Lire l'avis à propos de Mords-moi sans hésitation

Avatar Akaïa
3
Akaïa ·
Bande-annonce
-

Critique de Severn, la voix de nos enfants par Akaïa

Par quoi commencer ? Tout d'abord, ce film me conforte dans l'idée que le format long-métrage n'est pas adapté au documentaire écologique qui, à mon sens, doit avoir pour vocation d'interpeller le spectateur. 2 heures, c'est long. On s'ennuie. D'autant que la plupart des éléments ont déjà été rabâchés dans d'autres documentaires du genre. Les scènes qui auraient pu apporter quelque chose sont... Lire la critique de Severn, la voix de nos enfants

1
Avatar Akaïa
5
Akaïa ·
Bande-annonce
6.3

Critique de Le Territoire des loups par Akaïa

J'ai attendu plusieurs mois avant de regarder ce film, vu le synopsis, en grande amoureuse des loups que je suis. Un scénario sûrement écrit au Moyen-âge vu les clichés qu'il véhicule. Le loup y est (encore) dépeint comme une bête sanguinaire, qui attaque sans raison (alors même qu'il y a des cadavres à disposition). Un trappeur pseudo éthologiste qui affirme des idées d'un autre siècle (le... Lire la critique de Le Territoire des loups

1
Avatar Akaïa
1
Akaïa ·
Écouter
7.1

Critique de Mothers & Tygers par Akaïa

Les retrouvailles avec Emily Loizeau -- découverte par hasard en concert il y a maintenant quelques années pour la tournée de L'Autre bout du monde -- ont toujours quelque chose de magique. Cet album ne manque pas à l'appel. Empli de douceur et de poésie, ce nouveau bijou nous transporte loin dans notre imaginaire. Elle fait partie de ces rares artistes à qui, à l'écoute, j'ai simplement envie... Lire l'avis à propos de Mothers & Tygers

Avatar Akaïa
10
Akaïa ·
5.6

Qu'est-il arrivé à Camilla Läckberg ?!

Après avoir manqué de m'endormir d'ennui deux fois de suite, j'ai fini par arriver au bout des quelques 157 pages de ce petit livre... J'ai pourtant lu tous les précédents de cet auteur que j'adore. Cette fois pourtant, Camilla Läckberg a voulu faire du Conan Doyle. Et c'est raté. L'intrigue, s'il en est une, est d'un ennui mortel (si j'ose dire). Les personnages sont banals, même Martin a l'air... Lire l'avis à propos de Cyanure

3 2
Avatar Akaïa
4
Akaïa ·
Bande-annonce
6.4

Critique de Hugo Cabret par Akaïa

Pari risqué (et réussi) que celui pris par Scorcese : ceux qui iraient voir Hugo Cabret pour voir un Scorcese "habituel" pourraient être déçus. Ou alors, ils pourraient bien se laisser prendre, comme moi, au charme de ce joli conte de Noël, hommage aux origines du 7ème Art, ode à la magie et à la rêverie. Fermez votre mental d'adulte cartésien, et ouvrez grand vos yeux d'enfants ! Seul bémol:... Lire l'avis à propos de Hugo Cabret

2 2
Avatar Akaïa
10
Akaïa ·